Please wait...

Les nouveaux modes constructifs

 iStock.com / fotolism_thai

Chaque année apparaissent des innovations dans la construction des maisons individuelles, guidées par la recherche de la performance énergétique, de la limitation des coûts de main d’œuvre et de matériaux, par l'amélioration de la gestion des déchets etc. Si plusieurs tendances s'affrontent entre les maisons écologiques et les maisons industrielles (qui parfois peuvent être les mêmes), le point commun est la RT2012 voire la RT2020, qui guident les projets vers une baisse drastique de consommation d'énergie au m² des constructions neuves, sur le chantier et dans le fonctionnement de la maison.

 

L'objectif est clairement d'atteindre une maison à énergie positive, qui créée plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Voici les dernières innovations qui nous semblent intéressantes. Certaines sont adaptées à l'auto construction, tandis que d'autres font plus appel à des professionnels formés. Faisons le point.

Coté maisons "clefs en main" 

  • La maison ossature métal ou acier galvanisé 

Ce système est utilisé depuis de nombreuses années aux États-Unis. C'est un mode constructif qui permet une grande souplesse architecturale : les poutres métalliques, de grande portée, permettent en effet de réaliser des espaces contemporains, tout comme des maisons traditionnelles. Généralement préparée en atelier, l'ossature de la maison est assemblée par boulonnage sur le chantier, ce qui permet un gain de temps et donc de main d'œuvre. La maison sera posée sur une dalle de béton ou sur des plots, selon que le plancher bas sera ou non intégré. Ce mode constructif comme d'autres, est, s’il est bien mis en œuvre, tout à fait adapté aux réglementations en vigueur et permet même de faire des maisons à énergie positive. 

  • Wikkelhouse

L'innovation de cette société est un parfait exemple de l'évolution de la maison vers une fabrication industrielle.

Wikkelhouse, société hollandaise, innove en proposant un concept simple mais ingénieux : utiliser du carton ondulé pour faire des modules de maison. Ils ont créé une machine imposante qui enroule à chaud, avec de la colle et un produit hydrofuge, le carton sur un gabarit de la forme de la maison.  Pour obtenir ensuite un module extrêmement bien isolé et sans ponts thermiques, puisque aucune rupture entre le sol, les murs et le toit n’est à déplorer. Une fois le module sec, une couche de bois habille l'intérieur, alors qu'à l'extérieur une protection contre l'humidité et un bardage sont ajoutés. Il suffit ensuite de choisir le nombre de modules désirés et de les assembler pour obtenir une maison aux performances exceptionnelles.

Seul bémol selon nous, le prix du module, 4 500€ les 5m², sans compter le châssis, les divers accessoires obligatoires et bien sûr l'installation.

Voir la vidéo

  • POP-UP 

La maison Pop-Up, créée par la société française Multipod studios, se compose uniquement d'une ossature bois et de blocs PSE, (bloc isolant polystyrène de 30 cm d'épaisseur), le tout posé sur un plancher également isolé par les mêmes blocs, tout comme le plafond d'ailleurs. Cette maison au look contemporain (toiture plate) est annoncée à 1 100 € le mètre carré, ce qui en fait un produit très bien placé dans l'univers très concurrentiel des maisons individuelles.

La rapidité de la construction est également un atout, puisque la société annonce un délai de 12 semaines, dont seulement deux de montage. Notons que la maison pop-up est une maison bioclimatique.

Crédits Pop-Up House

 

Autre projet intéressant, la maison module installée en 7 heures

 Crédits Kodasema

 

Pour les amateurs d'autoconstruction

 

  • Brikawood, la maison en briques de bois

 Crédits Brikawood

Une maison en brique de bois innovante, particulièrement adaptée à l'autoconstruction.

Brikawood se monte comme un jeu de Lego, sans manutention de produits très lourds. Plusieurs brevets ont été déposés pour ce modèle de brique en bois à assembler. On remplit ensuite les briques creuses avec de la sciure et des copeaux de bois pour assurer l'isolation.

Le mur ainsi monté ne nécessite ni bardage, ni finition autre. Fabriqué en douglas, bois extrêmement résistant aux intempéries, c'est une maison innovante écologique, qui ne produit quasiment aucun déchet lors de la construction, en utilisant un matériau renouvelable, le bois. Ce type de construction garantit un intérieur sain, si le bois est laissé naturel.

Un vrai coup de cœur !

Voir la vidéo

Guide maison-construction.comon

Les dernières vidéos Maison Construction


Comment installer un robinet extérieur à purge automatique Merrill
Comment installer un robinet extérieur à purge automatique Merrill
Faire un bassin de jardin - Partie 2 - Terrasse Bradstone
Faire un bassin de jardin - Partie 2 - Terrasse Bradstone
Faire un bassin de jardin soi même - Partie 1
Faire un bassin de jardin soi même - Partie 1
Traitement bois, comment dégriser terrasse et bois de façade
Traitement bois, comment dégriser terrasse et bois de façade
Joomla SEO by AceSEF
devis-rond
 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En sa voir plus