Please wait...

Réaliser un bassin de jardin

iStockcom/WoodenDinosaur

Un bassin artificiel dans son jardin est agréable, utile et de plus assez simple à réaliser ! À l’aide de quelques pneus usagés, de bons outils et de la technique adéquate, il est possible de concevoir et construire vous-même un bassin d’agrément. Suivez le guide !


Un bassin dans son jardin ; pour quoi faire ?

Bénéficier d’un point d’eau dans son jardin attirera une petite faune d’insectes, de batraciens et d’oiseaux dont la présence est bénéfique pour la végétation. Les coccinelles comme les abeilles sont par exemple des auxiliaires précieuses de la bonne santé des plantes. Quant aux batraciens – grenouilles et crapauds – ils régulent la population d’insectes. Hôtes également appréciés des jardins, les oiseaux vous feront profiter de leur chant et de la beauté de leur plumage.

Matériel nécessaire à la fabrication du bassin

Pour construire votre bassin de jardin, vous devrez vous équiper :

  • De pneus usagés de voiture, de camion ou de tracteur (selon la taille finale de votre bassin);
  • De pierres, brutes et de tailles diverses (rochers ou galets de rivière) pour mettre en valeur le rebord ;
  • D’une bâche en EPDM afin de couvrir le fond du trou et assurer son étanchéité ;
  • De sable et de gravier.

Les outils nécessaires :

  • Une pelle, un niveau à bulle et une scie adaptée, afin de découper les pneus.

Durée des travaux : environ une dizaine d’heures au total.

Les étapes de la réalisation du bassin :

L’idée générale est de disposer quelques pneus à proximité les uns des autres, puis de combler les écarts par la suite par des empierrements ou des massifs :

  • Dégagez la surface de terre choisie pour installer votre bassin. Ratissez bien la terre et, à l’aide du niveau à bulle, vérifiez que la surface soit parfaitement plane ;
  • Les pneus, bien entendu, serviront de contenants : positionnez-les au sol, à l’endroit où vous les enterrerez par la suite ;
  • Cette pose temporaire va vous permettre de matérialiser le diamètre du trou à creuser. Ajoutez 20 cm de plus à la circonférence totale pour être sûr de bien faire rentrer le pneu !
  • Une fois la circonférence tracée au sol, à vos pelles ! Il est désormais temps de creuser : pratiquez un trou suffisant pour y enterrer le pneu. Lorsque celui-ci est posé, découpez le flanc supérieur du pneu avec une scie sauteuse de manière à avoir un pneu « ouvert » par le dessus ;
  • Déposez la bâche en EPDM au fond du pneu pour en recouvrir le sol mais également les parois ;
  • Répandez plusieurs seaux de gravier tout autour du pneu, puis empierrez le tout avec roches et galets. Choisissez des pierres suffisamment grandes et dissymétriques pour recouvrir légèrement le pneu et gommer ainsi le contour trop régulier de celui-ci. Vous avez bien sûr la possibilité de planter des fougères ou d’autres plantes dans les interstices.
  • Remplissez votre bassin d’eau.

Bonus

Pour un aspect encore plus naturel, vous pouvez disposer des petits galets au fond de votre bassin. Il est également possible d’égayer votre pièce d’eau en y installant une fontaine, pour un effet « jeu d’eau ».

Guide maison-construction.comon

Les dernières vidéos Maison Construction


Comment réaliser facilement de la pierre reconstituée ?
Comment réaliser facilement de la pierre reconstituée ?
Faire un bassin de jardin - Partie 2 - Terrasse Bradstone
Faire un bassin de jardin - Partie 2 - Terrasse Bradstone
Faire un bassin de jardin soi même - Partie 1
Faire un bassin de jardin soi même - Partie 1
Traitement bois, comment dégriser terrasse et bois de façade
Traitement bois, comment dégriser terrasse et bois de façade
Joomla SEO by AceSEF
devis-rond
 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En sa voir plus