Please wait...

Installer la domotique chez soi : ce qu’il faut savoir

iStock.com - narvikk

Le XXIe siècle sera celui de l’habitat intelligent et connecté ! Aujourd’hui, de nombreuses solutions existent pour contrôler et sécuriser sa maison – sur place comme à distance – et automatiser certaines fonctions. Éclairage, chauffage et climatisation, électroménager ou audiovisuel : tous les appareils électriques de la maison sont concernés. Avant de vous lancer dans des travaux d’équipement domotique de votre habitat, voici ce que vous devez savoir.

Des kits de base pour débuter

Si l’électricité et l’électronique de manière générale ne sont pas votre fort, vous pouvez installer un kit domotique complet vendu dans le commerce. Ces kits comportent des modules actionneurs, destinés à piloter les appareils que vous connecterez à votre réseau domotique, comme les lampes, les volets ou les portails, par exemple. Le kit comprend également des capteurs (de température, de luminosité…) et des détecteurs (de présence, de fumées, de fuite d’eau etc.) susceptibles de fournir les informations impliquant la mise en œuvre d’une procédure. Ainsi, si la température de votre salon descend en-dessous de ce que vous avez programmé, la chaudière se déclenchera. La plupart des kits domotiques embarquent également des objets connectés (ampoule ou prise télécommandée, alarme, thermostat…). Ils comportent enfin une Box, reliée au réseau Internet de l’habitation, qui connecte ensemble tous les appareils de la maison, sert d’interface aux utilisateurs et permet le pilotage à distance.

Ces kits, faciles à installer comme à entretenir, sont disponibles dans le commerce à des prix variant généralement entre 50 et 500€.

 

Des kits pour les amateurs éclairés

Si vous possédez des compétences en électronique, vous pouvez aussi vous lancer dans une installation domotique utilisant un protocole sans fil. L’avantage de ce système est de permettre de relier différents équipements, de marques différentes, par liaison radio. Le protocole le plus fréquemment utilisé est le protocole Z-Wave, cependant de nombreuses Box domotiques prennent aujourd’hui en compte de multiples protocoles. Parmi les multiples avantages de Z-Wave, notons que ce réseau est bidirectionnel, c’est-à-dire qu’il permet les communications dans les deux sens, en émission comme en réception. Un appareil connecté peut ainsi communiquer son « état » : pratique pour savoir si un radiateur est allumé ou un volet déjà fermé ! Z-Wave s’appuie également sur un réseau maillé entre les périphériques, ce qui a pour avantage d’amplifier la portée radio globale de l’installation, chaque élément relayant le signal.

Les kits de base utilisant le protocole Z-Wave débutent aux alentours de 75€ et peuvent atteindre 500€ en fonction de leurs équipements et performances.

Améliorer une installation existante : ondes radio ou Courant Porteur en Ligne ?

Si l’installation d’un réseau domotique complet est affaire de professionnels, vous pouvez toutefois procéder à certaines améliorations sur un réseau existant vous-même ! La domotique "classique" utilise en effet deux réseaux distincts : un réseau courant fort, sur bus de commande, destiné à alimenter les équipements, et un réseau courant faible destiné à véhiculer les informations multimédia. Ce réseau « voix / données / images » alimente en data les téléphones, téléviseurs et ordinateurs de la maison, via câblage et prises de type RJ45. Dans le cadre d’une amélioration ou d’une rénovation, vous pouvez installer des modules fonctionnant par ondes radio (protocole Z-Wave ou autre), comme vu dans le paragraphe précédent. Autre solution envisageable : utiliser des modules fonctionnant par courant porteur en ligne (CPL). Dans ce cas, les informations sont transmises directement par le réseau électrique de la maison, via les prises de courant. Plus besoin alors de réseau distinct. De plus, vous profitez d'un débit plus stable qu’avec le protocole Wi-Fi, par exemple !

Guide maison-construction.comon

Les dernières vidéos Maison Construction


Comment réaliser facilement de la pierre reconstituée ?
Comment réaliser facilement de la pierre reconstituée ?
Comment installer un kit d’arrosage automatique de jardin - Hozelock
Comment installer un kit d'arrosage automatique de jardin - Hozelock
Comment installer un robinet extérieur à purge automatique Merrill
Comment installer un robinet extérieur à purge automatique Merrill
Faire un bassin de jardin - Partie 2 - Terrasse Bradstone
Faire un bassin de jardin - Partie 2 - Terrasse Bradstone
Joomla SEO by AceSEF
devis-rond
 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En sa voir plus