Please wait...

Les dernières vidéos Maison Construction


Comment traiter l’humidité des murs dans votre habitat ? - Test produit Sika
Comment traiter l'humidité des murs dans votre habitat ? - Test produit Sika
Quelle solution pour remplacer les tubes et raccords en PER ? - Test produit
Quelle solution pour remplacer les tubes et raccords en PER ? - Test produit
Comment utiliser un pistolet pour cartouches ? - Test produit Sika
Comment utiliser un pistolet pour cartouches ? - Test produit Sika
50000 abonnés, ça se fête !
50000 abonnés, ça se fête !

Installer un spa en intérieur ou extérieur

Spa chez soi

Qui n’a jamais rêvé de se détendre dans un spa après une journée éprouvante au travail ? Sachez que c’est possible et ce, directement chez vous. Plus besoin de se rendre dans des centres de bien-être pour se prélasser dans les bulles. On vous explique tout ce que vous devez savoir pour installer un spa chez vous, en intérieur ou en extérieur.

Ce qu’il faut savoir au préalable

Vous vous en doutez, un spa est une installation lourde. Sachez qu’il peut peser jusqu’à 2 tonnes, sans compter le poids des personnes qui seront dedans ! Votre plancher doit donc être capable de supporter un tel poids. Il est ainsi préférable de choisir le sous-sol pour ce type d’aménagement. N’hésitez pas à recourir à un professionnel afin qu’il puisse évaluer l’aptitude de votre plancher ou dire si un renforcement est indispensable. De plus, votre sol doit être étanche, ventilé et antidérapant. En effet, la pièce où se situera votre spa, qui peut être votre salle de bain, ne doit pas craindre l’humidité ni l’eau. Pensez également à l’aération ! Si celle-ci n’est pas au rendez-vous, attendez-vous à de la moisissure et à la dégradation progressive de vos murs. N’oubliez pas non plus que de nombreux branchements électriques seront à faire et devront répondre aux normes de sécurité. Si vous ne vous en sentez pas capable, l’appel à un professionnel est fortement recommandé.

Les différents types de spa

Il existe plusieurs types de spas, variant selon le budget, le temps et la difficulté d’installation ainsi que la qualité. Prenez en compte les points positifs et négatifs de chacun avant d’effectuer votre choix.

- Tout d’abord, vous pouvez opter pour un spa en kit, idéal d’un point de vue économique et pour les petits bricoleurs. Vous pouvez en trouver en bois ou en synthétique à partir de 500 euros, et au-delà pour la dimension supérieure et des options supplémentaires. Il s’agit d’un spa préfabriqué à monter soi-même, qui peut être déplacé. Pour les raccordements, il est conseillé de bien suivre la notice car il s’agit d’une étape plus complexe que les autres, pouvant nécessiter l’intervention d’un professionnel.

- La seconde option est celle du spa à poser. En bois ou en synthétique, vous pourrez l’installer en intérieur comme en extérieur. Il se décline sous différentes formes : le spa portable, généralement en bois, résistant et facile d’installation. Vous n’avez qu’à le raccorder à une arrivée d’eau et à une prise électrique. Cependant, il nécessite un gros budget. Comptez entre 4 000 et 14 000 euros. Autrement, le spa gonflable est facile d’installation, toujours composé en synthétique et évidemment plus fragile. N’espérez donc pas le garder aussi longtemps que les autres. Il est aussi le moins cher : certains sont accessibles dès 400 euros.

- Le dernier choix qui s’offre à vous, et pas des moindres, est celui du spa encastrable. Sortez les outils car des travaux de maçonnerie sont prévus. Ce type de spa vous offre l’avantage d’être personnalisable et esthétique, pouvant être semi-encastré ou totalement encastré dans le sol, et il a une durée de vie considérable compte tenu des matériaux employés et du fait de l’intégration de sa structure. Ajoutez à cela le gain de valeur pour votre maison ! Cependant, ce type de spa requiert beaucoup de conditions pour son installation. Pour ce faire, l’intervention d’un professionnel est indispensable. Une plomberie spécifique est nécessaire, vous devez avoir un local technique donnant accès à la plomberie et accueillant le système de chauffage et de filtration du spa. La source d’énergie électrique doit être reliée de façon indépendante au disjoncteur. Pour un spa encastrable, vous devrez débourser en moyenne 15 000 euros, mais comptez plus pour un spa en mosaïques réalisé sur-mesure.

Où l’installer et comment ?

Pour le lieu de l’installation, si vous choisissez de le mettre en intérieur, vous aurez l’avantage de pouvoir l’utiliser toute l’année. Nous vous conseillons le rez-de-chaussée ou le sous-sol en raison du poids du spa. Le mieux serait de lui dédier une pièce afin de disposer de place en cas de réparation : il est nécessaire de laisser de l’espace autour du spa pour faciliter l’accès à tous les recoins. Pour éviter toute humidité, le lieu de l’installation doit avoir un système de ventilation, une ouverture sur l’extérieur. Vos murs doivent également accueillir un revêtement anti-humidité. Enfin, un robinet à proximité pour pouvoir remplir votre spa ainsi qu’un carrelage antidérapant pour éviter toute chute seraient les bienvenus !

Toutefois, si vous préférez un spa en extérieur, installez-le de préférence à l’abri des regards indiscrets des voisins ou passants. Un abri de jardin ou abri pour spa ferait l’affaire, sinon choisissez un coin isolé de votre jardin – mais pas sous un arbre –, si possible à l’abri du vent et bénéficiant du soleil. Surtout, votre sol doit être plat ! Une pente, même légère, endommagera votre spa. De préférence, coulez une dalle de béton d’environ 15 cm d’épaisseur à l’endroit où vous le placerez.

Pour le processus d’installation, celui-ci varie selon le type de spa que vous avez choisi.

- Ainsi, pour un spa en kit, nul besoin de grande aide ! On compte sur vos connaissances en bricolage qui s’avèrent cependant nécessaires. Faites-vous seulement conseiller pour les branchements électriques.

- En ce qui concerne le spa à poser, et pour le spa portable, son installation est facile. Posez-le sur une surface plane – sur une dalle dehors –, reliez-le au réseau électrique et à l’arrivée d’eau. Pour le spa gonflable, vous avez la liberté de l’installer où vous voulez ! Sortez-le sur votre terrasse en été et rentrez-le en hiver. Le prérequis est la proximité d’une prise électrique. Il est possible que vous bénéficiiez d’un tapis pour éviter la déperdition de chaleur : il est à installer en premier. Si vous avez un système de gonflage automatique avec manomètre, vissez-le au spa ou raccordez le tuyau et gonflez le spa.

- L’installation du spa encastrable est longue et complexe. Étant donné que vous devez avoir une plomberie spécifique et un local technique, nous vous recommandons fortement de faire appel à un professionnel car des connaissances pointures sont demandées. Pour activer les jets d’hydro massage, sachez que l’installation des tuyaux et câbles électriques vont nécessiter pas mal de temps.

Guide maison-construction.comon

{module Youtube Gallery Module}
{modulepos sameCat}
Joomla SEO by AceSEF
 
devis-rond

Guide autoconstruction

Ce guide indépendant de la construction maison et de l'autoconstruction vous tient informé depuis plus de 5 ans sur les nouveaux matériaux, les types de maisons, l'évolution du marché de la construction maison, que ce soit maison traditionnelle, maison contemporainemaison container, maison écologique, maison en bois ou maison en kit.

 

Que vous souhaitiez faire une auto construction ou simplement vous renseigner avant de signer chez un constructeur, www.maison-construction.com est là pour vous aider à comprendre, à choisir en évitant les écueils d'un domaine qui n'est pas votre spécialité. Sur notre site vous trouverez des articles thématiques, des outils pratiques et des vidéos qui vous donneront une idée de la réalisation des principaux postes d'une construction de maison. Plus de 100 vidéos, 3800 pages, 20 outils pratiques pour une sorte d'encyclopédie de la construction maison.

Les enjeux de la construction ont changé, les acteurs et les produits offerts aussi, nous parcourons les salons pour vous tenir informés des nouveautés qui changeront la façon d'envisager l'habitat. DTU, normes, RT2012, RT2020, nouveau permis de construire, vous trouverez des dossiers et articles de fond pour vous permettre un choix avisé.

 

Peut-on faire une maison BBC soi-même ?
Comment faire une autoconstruction pour moins de 50 000 euros ?
Comment choisir sans risque un architecte ou un constructeur ? 
Quels sont les pièges à éviter ? 
Quel type de chauffage choisir ?


Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous répondons. Chaque jour nous enrichissons le site pour que vous ne puissiez pas vous tromper dans un des plus gros investissements de votre vie. Plus de 6 millions de visiteurs uniques ont visité notre guide construction en 5 ans et, de ces nombreuses visites, des questions nous sont parvenues, que vous retrouvez dans la rubrique Forum Questions, où nous répondons de manière personnalisée aux questions les plus récurrentes.

 

Passionnée et issue de la construction et du multimédia, l'équipe de maison-construction.com se met dans la peau de quelqu'un qui souhaite construire ou autoconstruire sa maison et recherche les meilleurs alternatives possibles.

Maison bois, maison container, maison paille, maison en carton ou maison passive : le choix doit être fait en connaissant les tenants et aboutissants, en fonction de son mode de vie, de son budget, du lieu de construction et de sa propre philosophie. Un bon choix est un choix informé...

Une rubrique jardin, espace verts, piscine vient élargir la vision de la construction qui se situe dans un environnement si possible agréable.