Please wait...

Maison en paille

+ Demande de devis gratuit

Maison en paille : principes constructifs

 

De nombreuses techniques ont été mises en œuvre pour la construction de la maison en paille dans les différentes parties du monde et la réalisation de cet habitat adapté au terrain, au pays, à la vie des habitants, etc.

 

devis-gratuit 

+ Demande de devis gratuit

 

 

 

Construction maison paille : paille utilisée pour le remplissage de la structure

Les ballots de paille peuvent être empilés, lors de la construction d'une maison en paille, entre les poteaux de la structure, devant ou derrière, avec ou sans contreventement en bois. Ils peuvent également être rentrés en force dans les cadres de bois.

construction-maison-avec-de-la-paille

Les ballots de paille sont empilés à plat. Compte tenu de leur rôle, la taille de ces bottes doit être adaptée : elles auront une longueur de 50 cm, au lieu de 35cm. De ce fait, les murs seront encore plus isolants.

Maison en paille : règles de base de la construction

On peut comparer une maison édifiée en bottes de paille à une bouteille Thermos hermétique qui conserverait de manière efficace la chaleur (ou la fraîcheur) emmagasinée ou produite à l'intérieur.

Pour que cela fonctionne au mieux, il faut :

 

  • Assurer une continuite dans l'isolant tout autour de la maison

En effet, pour que ce Thermos fonctionne au mieux de ses capacités, il faut que chacunes des bottes soient disposées de manière à ne laisser aucun trou entre elles.
Les murs, sols et plafonds doivent être parfaitement hermétiques, afin d'éviter toutes déperditions thermiques.

 

  • Garder l'isolant sec

Un isolant humide pourrit rapidement. C'est pourquoi il est nécessaire d'isoler par l'extérieur ! La mise en place de la toiture avec un débord de toit, associée à un enduit sur les murs extérieurs, peut contrecarrer le pourrissement. Toutefois, malgré une isolation quasi parfaite, vous devez ventiler votre intérieur pour éviter toute humidité dans le grenier, au niveau des fondations et autour des fenêtres.

 


 

Maison paille : les caractéristiques d'une botte de paille idéale

 

  • Botte de paille devant être entièrement sèche.

 

  • Botte de paille composée de tiges fortes et flexibles :

Il faut plier et tirer des tiges individuelles pour vérifier la force et la friabilité de celles-ci. Une paille mature, qui a été récoltée et stockée au sec et qui a une couleur dorée, fait les meilleures bottes.

Une fois en main, une botte sèche semble relativement légère quand on la soulève, s'il n'y a pas d'humidité à l'intérieur (enfoncez profondément les doigts dans la botte pour vous en assurer)

 

  • Botte de paille qui doit être compressée :

Une botte de paille compacte se déforme peu quand on la soulève par ses ficelles (celles-ci sont plus résistantes quand elles sont en plastique).

  • Une taille de la botte de paille relativement uniforme :

La taille d'une botte peut varier, notamment au niveau de la longueur. La botte à 2 ficelles mesure environ 45 cm de large, 35 cm de hauteur et entre 85 à 105 cm de long. La largeur et la hauteur des bottes dépendent de la botteleuse et ne sont pas modifiables.

 

Construction maison en paille : quelques conseils utiles

Vérifiez la taille de vos bottes avant de les acheter.

  • Une règle fondamentale de la construction maison en paille est de garder ses bottes sèches depuis la récolte jusqu'à l'achèvement de l'édifice.
  • Cela demande aussi de les manipuler avec soin et de les stocker à l'abri de l'eau, de préférence dans un entrepôt ou bien sous une bonne bâche. Prévoyez l'achat et le stockage de vos bottes bien à l'avance.



Attention :
Attention au feu pendant la construction : attention aux bottes de paille éclatées qui peuvent être la source d'un incendie. L'idéal est de garder un site propre et d'éloigner les fumeurs !
Attention à la pourriture : au-delà de 20% de moisissures,  la pourriture apparaît due à l'action enzymatique des champignons.
Attention aux animaux : les rongeurs, les oiseaux et autres insectes peuvent également trouver la paille agréable à vivre mais l'enduit fermera tous les points d'accès aux bottes


 

Maison en paille : la construction en elle-même

 

Les fondations d'une maison en paille

Des bonnes fondations créent un support stable et durable tout en protégeant les bottes de l'humidité du sol.

Dans le cas d'une ossature bois, toutes les charges (dites 'mort' et 'vivant') sont concentrées sur les points où les piliers sont posés.
Le rôle principal de l'armature métallique dans un béton est d'éviter l'écartement de ces points de charge, très important dans des zones de fort gel et/ou de tremblements de terre. Les fondations doivent aussi élever du sol les murs de paille.

 

L'ossature d'une maison paille

Une charpente rigide et porteuse supporte la totalité du poids de l'ensemble du toit et la transmet aux fondations. Une charpente bien conçue rend la structure en ballots de paille à étages multiples, possible.
Plusieurs principes d'ossatures sont possibles.

Le montage des murs en paille :

il s'agit de l'étape la plus amusante et la plus rapide de ce type de construction.

  • Fixez les cadres des portes au fil à plomb et ayez les cadres des fenêtres prêts à être installés avant la montée des murs.
  • Installez les guides des coins qui peuvent être permanents si vous utilisez un bardage en bois (dans ce cas vous devrez quand même enduire les bottes pour leur protection au feu et contre les rongeurs).
  • Vérifiez, tout au long de la pose du mur, qu'il reste bien d'aplomb.
  • Laissez sécher votre mur de 1 mois à 1 mois et demi, afin de permettre aux ballots de se tasser.
  • Réalisez l'enduit.


Attention
Ne rentrez pas vos bottes avec trop de force, vous risqueriez de ne plus garder votre mur droit, d'écarter vos murs et de mettre trop de pression sur les cadres.
Il vaut mieux que les bottes soient un peu trop courtes que trop longues, pour qu'elles logent dans l'espace prévu. Vous comblerez les trous avec un peu de paille en vrac ; ou, encore, examinez bien votre pile de bottes et cherchez une botte avec une longueur adaptée.


- Recouvrez les fondations avec une matière imperméable pour que les bottes ne puissent pas être en contact avec l'humidité du sol qui remonte par capillarité.
- Déposez les premières bottes à chaque angle de mur, à côté des cadres de portes et fenêtres et continuez vers le milieu du mur.
- Assurez-vous que chaque rang recouvre bien le rang inférieur en quinconce, en prenant soin de combler les trous au fur et à mesure que vous montez.
- Anticipez les tassements des ballots au niveau des ouvertures en laissant un espace au-dessus de chaque pré-cadre.

Conseil :
- Il est essentiel de réaliser les appuis de fenêtre en béton, bois ou autre, surtout pour les façades les plus exposées aux intempéries.
- Placez un papier goudronné (ou autre produit imperméable) sous chaque appui de fenêtre juste avant que celles-ci ne soient installées.
Il s'agit de l'endroit où le risque d'infiltration est le plus important.
- Afin de stabiliser au mieux les murs et maintenir une certaines rigidité, il est possible de mettre en place des broches en bois.
- Si vous optez pour une ossature bois, il est conseillé de faire en sorte que le mur en bottes soit, de temps à autre, lié à ou bloqué dans l'ossature.

 

construction-de-maison-avec-de-la-paille


 

Maison paille : maintenance et réparation


Une construction n'est jamais, à proprement parler, terminée. Il y aura toujours d'éventuelles réparations.

Voici, une liste non exhaustive des quelques points à vérifier sur une maison paille :

  • Y a-t-il des fuites au niveau du toit ?
  • Y a-t-il des points de corrosion ?
  • Les peintures sont-elles en bon état ?
  • Est-ce que l'enduit se craquelle ? Si oui, faut-il enduire de nouveau ?
  • Les fenêtres et les portes sont-elles en bon état ? Doivent-elles être repeintes ? Y a-t-il des entrées d'air ? Sont-elles toujours en place ? (aplomb, niveaux).
  • La paille dans les murs et au grenier est-elle sèche ?
  • Y a-t-il des animaux nuisibles ?
  • La jonction, entre menuiserie et enduit, est-elle toujours étanche ?
  • Au grenier, l'isolation est-elle complète ?
  • Y a-t-il eu un dégât des eaux ?
  • Y a-t-il suffisamment de ventilation ?
  • Le système de chauffage et la plomberie sont-ils en bon état ? Sont-ils toujours sécurisés ?
  • Le sol est-il en bon état ?
  • Les sols en paille de la maison sont-ils en bon état ?
  • Le système de drainage du périmètre est-il toujours opérationnel ?

 

Construction maison en paille : coût moyen

Les matériaux sont parfois accessibles localement à bas prix, on trouve des ballots à 1€ pièce environ.
Le coût de la main d'œuvre en auto construction s'élève à : 75% du prix total de la maison.

devis-gratuit

 

+ Demande de devis gratuit

 

 

Guide maison-construction.comon

Les dernières vidéos Maison Construction


Rénovation salle de bain : installation d’un plancher chauffant électrique
Rénovation salle de bain : installation d'un plancher chauffant électrique
Comment traiter l’humidité des murs dans votre habitat ? - Test produit Sika
Comment traiter l'humidité des murs dans votre habitat ? - Test produit Sika
Installation d’un store banne coffre motorisé avec éclairage LED
Installation d'un store banne coffre motorisé avec éclairage LED
Quelle solution pour remplacer les tubes et raccords en PER ? - Test produit
Quelle solution pour remplacer les tubes et raccords en PER ? - Test produit
Joomla SEO by AceSEF
devis-rond
 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En sa voir plus