Please wait...

Fiscalité des abris de jardin : une hausse en 2018

iStock.com / joel-t

La fiscalité applicable aux installations extérieures de plus de 5m² évolue en 2018. La taxe d’aménagement, également connue sous le nom de « taxe abris de jardin », augmentera en effet de 2,9% en 2018. Une évolution importante pour cette taxe mise en place en 2012 et qui a connu une première hausse en 2017…

Depuis 2012, la mise en place d’une installation extérieure, non soumise à permis de construire et occupant plus de 5 mètres carrés de surface de plancher et d’une hauteur sous plafond de plus de 1,80 mètres, est soumise au paiement d’une « taxe d’aménagement ». Cette taxe, collectée par les collectivités locales, vise à financer divers équipements mais aussi les politiques de préservation des espaces sensibles. La taxe finance également les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement locaux.

Les installations visées par la taxe d’aménagement

Sans surprise, la taxe « abris de jardin » vise… les abris de jardin ! Mais ce ne sont pas les seules structures visées par le législateur. Entrent également en ligne de compte les piscines, les vérandas mais aussi les places de stationnement dédiées au remisage des caravanes, camping-cars et mobil homes. Enfin, les installations de panneaux photovoltaïques tout comme les éoliennes sont également soumises à la taxe d’aménagement

Les augmentations prévues pour 2018

Après une première augmentation en 2017 – la taxe n’avait pas augmenté depuis sa création – l’année 2018 sera l’occasion d’une hausse de 2.9%. Hors Île-de-France, la taxe passe de 705 euros au mètre carré à 726€/m² tandis qu’en région francilienne, il vous en coûtera 823 euros par mètre carré de plancher, contre 799 l’an passé. Ces augmentations sont donc respectivement de 21 et 24 euros par mètre carré.

Pour rappel, la taxe se calcule en multipliant la surface taxable de la structure par une valeur forfaitaire de référence, le tout multiplié par un taux fixé par les collectivités territoriales.

Existe-t-il des exceptions à la taxe d’aménagement ?

Oui ! Toutes les structures ne sont pas concernées par la taxe abris de jardin.

Peuvent bénéficier d’une exonération de la taxe :

  • Les structures dont la surface de planche totale est inférieure à cinq mètres carrés
  • Les structures dont la hauteur sous plafond n’excède pas 1,80m.
  • Les structures ayant vocation à remplacer un abri préexistant
  • Les structures exonérées par les collectivités locales

Enfin, pour tordre le cou à une légende urbaine récurrente, précisons que les niches de chiens ne sont pas taxées !

Guide maison-construction.comon

Les dernières vidéos Maison Construction


Comment utiliser un pistolet pour cartouches ? - Test produit Sika
Comment utiliser un pistolet pour cartouches ? - Test produit Sika
50000 abonnés, ça se fête !
50000 abonnés, ça se fête !
Comment procéder à l’isolation d’un tuyau d’alimentation extérieur ? - Installation
Comment procéder à l'isolation d'un tuyau d'alimentation extérieur ? - Installation
À quoi sert un rabot électrique : test produit Bosch
À quoi sert un rabot électrique : test produit Bosch
Joomla SEO by AceSEF
devis-rond
 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En sa voir plus