Please wait...

Les dernières vidéos Maison Construction

Eldamar : épisode n°3, montage des murs et charpente type yourte maisonnette autonome


Eldamar : épisode n°3, montage des murs et charpente type yourte maisonnette autonome
Eldamar : épisode n°3, montage des murs et charpente type yourte maisonnette autonome
Eldamar : Episode n°2 - Le plancher de la maisonnette autonome
Eldamar : Episode n°2 - Le plancher de la maisonnette autonome
Eldamar : Episode n°1 - Les fondations de la maisonnette  autonome
Eldamar : Episode n°1 - Les fondations de la maisonnette autonome
Teaser eldamar, la maisonnette autonome
Teaser eldamar, la maisonnette autonome

logo eldamar

Suivez la nouvelle web-série avec Jean-François Martin dans la construction d’une maisonnette autonome en plein bois d’auvergne, et relevez le défi en construisant la votre !

Une étape de construction inédite vous sera dévoilée chaque semaine dans un nouvel épisode.

Préparez-vous à découvrir l’aventure sauvage !

pellicule-episode3

monEchelle.fr soutient l'autoconstruction écologique

Isolation = calculer le Coefficient R

+ Demande de devis gratuit

coefficient RIsolation : outil de calcul du coefficient R des matériaux

Voici une calculette isolation, qui vous permettra de calculerle coefficient R de divers matériaux de structure.R = e/lambda  (e = épaisseur matériau) divisée par le coefficient lambda du matériau de structure ou de l'isolant. 

Utilisation de l'outil pratique : choisir le matériau dans la liste, taper l'épaisseur souhaitée (de type 0.50) puis cliquez sur le bouton "calculez" pour connaître la valeur R du matériau

devis-gratuit

 

 

+ Demande de devis gratuit

 

 

calculer le coefficient R

 

Pour connaître le coefficient R d'une paroi, on ajoute les divers composants mis en oeuvre. Ce coefficient est à différencier de sa valeur finale (qui baissera) lors de sa mise en oeuvre car d'autres critères entrent alors en ligne de compte lors du calcul R d'un mur bâti. Pour connaître le coefficient R d'une paroi, on ajoute les divers composants mis en oeuvre. Ce coefficient est à différencier de sa valeur finale (qui baissera) lors de sa mise en oeuvre car d'autres critères entrent alors en ligne de compte lors du calcul R d'un mur bâti.

 

Calculer correctement le Coefficient R

Face aux inepties que l'on peut trouver sur internet, nous avons demandé à un professionnel de nous faire ce tableau qui vous donnera un aperçu de la valeur moyenne d'isolation des divers matériaux.

Pour info...  la réglementation actuelle RT2005 préconise :

R = 3,68 m2.K/W pour les murs et R = 4,83 m2.K/W  pour les plafonds

 

Pour bien comprendre : plus la valeur R est élevée, plus le matériau est isolant ; cependant, le confort d'une maison ne dépend pas que de ce critère, il faut également penser, phonique, respirant, matériau sain, mise en œuvre.... Voila pourquoi il n'y a pas de formule magique unique pour une maison agréable, mais des combinaisons possibles. De plus, il ne faut pas confondre la qualité d'un matériau et le résultat une fois mis en œuvre car un matériau mal posé peut perdre 80% de ses qualités intrinsèques.

 

Toute mauvaise mise en oeuvre de l'isolant par exemple permettra à l'air de s'infiltrer comme sur cette image où chaque zone orange présente un point de perte de calories et donc un gaspillage de chauffage. On voit apparaitre le pont thermique de la dalle porteuse au-dessus du garage, ainsi qu'une mauvaise répartition de l'isolant, sans parler des joints maçonnerie (ils apparaissent comme un spectre maçonnerie) qui sont autant de petits ponts thermiques ; les portes et fenêtres représentent également une perte importante de calories. La calculette isolation est en étroite corrélation avec la bonne mise en oeuvre des matériaux...

devis-gratuit

 

+ Demande de devis gratuit

 

 

 

Joomla SEO by AceSEF
devis-rond

Suivez-nous


Partager