5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Le carrelage de votre salle de bain et de votre salon est un peu vieillot ? Ne vous prenez pas la tête à essayer de la retirer et d’en poser un neuf, cela vous demandera beaucoup de travail et surtout un budget conséquent. Il est tout à fait possible de recouvrir un carrelage usé grâce à différentes possibilités de revêtements à choisir en fonction de vos goûts ou encore de la pièce concernée. Découvrez 5 solutions pour recouvrir facilement un carrelage et à moindre coût.

Un revêtement PVC

Si les revêtements en PVC ont eu tendance à disparaître de nos habitations, ils reviennent sur le devant de la scène grâce au home staging. Ils permettent de donner un petit coup de jeune à un sol trop rustique ou qui a mal vieilli. Sous forme de rouleau, de dalles ou en lames clipsables, le PVC est idéal pour recouvrir un vieux carrelage.

Le prix varie selon le type de revêtement choisi, la qualité ainsi que les motifs du PVC. Toutefois, sa pose est à moindre coût puisqu’il est très facile de le faire soi-même. Sous forme de rouleau, il vous suffit de badigeonner votre carrelage de colle et de le dérouler. Pour un maintien plus optimal, utilisez du ruban adhésif pour les pourtours. Quant aux dalles, leur surface au sol est adhésive. Retirez le film de protection et collez-les simplement. Comme le nom l’indique, les lames clipsables se clipsent entre elles ce qui est donc plus favorable pour les pièces humides (cuisine, salle de bain…) où la colle à tendance à lâcher.

À noter : pour que les joints de votre carrelage ne se voient pas, choisissez un PVC avec sous-couche.

Le parquet stratifié

Oubliez le parquet véritable qui réclamera une unification de vos sols ! De nombreux parquets stratifiés sont tout aussi esthétiques que le bois massif tout en étant bien moins onéreux. Couleur bois, noir, gris et même laqué, les modèles sont divers et vous permettent d'adopter le style de votre choix.

Le parquet stratifié sera différent en fonction de l’humidité de la pièce où il doit être posé et s’il est dans une zone de passages répétitifs. Quant à la pose, vous pouvez la réaliser vous-même. Pour cela, étalez une sous-couche pour optimiser l’acoustique puis assemblez les lames. Hé oui, il n’y a pas besoin de colle ! Toutefois, en déposant le stratifié sur un carrelage, votre sol va prendre de l’épaisseur. Vérifiez donc que la hauteur ne gêne pas l’ouverture des portes.

5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage
5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage
iStock.com - bill oxford
Le jonc de mer

Le jonc de mer est le revêtement écologique par excellence ! S’il est souvent posé dans les chambres, il convient pour tous les sols de votre habitation. Naturellement étanche, vous pouvez également le poser dans une pièce humide sans aucun risque. Il apporte une touche chaleureuse et naturelle à nos intérieurs pour une habitation cocooning. Seul inconvénient de ce revêtement, il n’est pas toujours très agréable sous nos pieds puisqu’il est assez rêche.

Vous avez un petit budget ? Le jonc de mer est fait pour vous. S’il est généralement posé par un professionnel, un bricoleur aguerri peut tout à fait le faire lui-même. Encollez votre carrelage et l’envers de votre jonc de mer que vous aurez découpé au préalable en fonction de vos pièces. Puis, déroulez-le progressivement.

5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage
5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage
iStock.com - Pierrot46

À noter : si les taches peuvent se nettoyer facilement sur ce type de revêtement, il ne faut tout de même pas traîner pour le faire. Cette matière naturelle peut faire des auréoles.

Le béton ciré

Vous avez envie de changer de décoration et donner un style loft et industriel à votre logement ? Rien de mieux que le béton ciré. Ce revêtement apportera une touche de modernité brute à votre intérieur. Vous pourrez choisir une teinte plus ou moins foncée à accorder avec le reste de votre décoration. L’avantage de ce produit et qu’il se pose à la fois au sol et au mur.

Le béton ciré a une adhésion parfaite sur le carrelage et permet de cacher toutes les imperfections et surtout les joints. Vous obtiendrez donc un sol bien uniforme et lisse qui est d’autant plus très facile d’entretien. Appliquez une sous-couche d’accroche sur votre carrelage et étalez le béton ciré au plâtroir. Il est conseillé de faire deux couches pour une surface durable.

5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage
5 solutions pour recouvrir votre vieux carrelage
iStock.com - Bulgac
La résine

Pour un gain de temps et d’argent, la résine est sans doute la meilleure solution. Elle permet de laisser parler sa créativité puisqu’elle se décline en de très nombreuses couleurs et a plusieurs finitions possibles : brillante, mate, laquée… Si elle peut recouvrir un sol entier, elle est plus souvent utilisée sur les murs ou plans de travail. Ce type de peinture résiste très bien à l’humidité.

La résine s’applique au rouleau sur les murs et ne demande généralement qu’une couche. Toutefois, il est préférable de passer une couche de finition transparente. Pour le sol, étalez-la à spatule pour avoir une couche plus épaisse.