Acheter un appartement pour le rénover

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 12 juin 2019


Vous envisagez de devenir propriétaire d'un appartement à rénover ? Le terme « rénover » couvre des travaux variés allant du simple rafraîchissement à la refonte totale de l'espace en passant par les menuiseries, la plomberie, l'électricité ou encore le chauffage. Deux options : faire vous même ou faire faire ces travaux (par des artisans ou un architecte).

Sachez que des gros travaux en appartement ne sont pas aussi simples à mettre en œuvre qu'en maison individuelle en raison de l'accès souvent difficile à l’appartement, que ce soit pour approvisionner en matériaux ou respecter les règles de copropriété.

Si vous êtes un très bon bricoleur, peut-être ferez-vous une partie de la rénovation en laissant aux entreprises les travaux plus risqués (plomberie, électricité, chauffage) et surtout les travaux ouvrant droit aux crédits d'impôts (chaudière, isolation, porte et fenêtre). Sinon, vous pouvez vous entourer d'un architecte ou d'un maître d’œuvre qui s'occupera de tout pour vous.

Pour la plupart des propriétaires des grandes villes, la chasse aux m² inutiles est une priorité ; c’est pourquoi je vous conseille, même si vous voulez faire les travaux vous-même, de consulter un (ou une) architecte d'intérieur spécialisé dans les petits espaces. Leurs astuces et retours d'expérience, complétées par celles que vous trouverez dans des livres sur ce sujet, peuvent vous faire gagner 2 ou 3m² utiles sur un studio. À 5000€, le m² cela représente une belle économie !

Hauteur sous plafond utilisée pour des placards amovibles, déplacement des cloisons inutiles, mezzanine pour un lit ou pour un rangement, mobilier transformable, bon positionnement des équipements pour éviter les pertes de place... Prenez vraiment le temps d’optimiser sur plans votre lieu de vie.

Règles de rénovation

Sachez que vous ne pouvez pas faire tout ce que vous voulez en rénovation. Si vous avez le droit, bien sûr, de rénover votre appartement, vous ne pouvez toucher aux parties communes (les murs porteurs, les tuyauteries collectives, les escaliers, les façades, balcons et ouvertures). Même les matériaux des sols peuvent être spécifiés dans le règlement de la copropriété.

Lors de la visite du bien convoité, pensez à vérifier si cet immeuble est géré par un syndic et quelles sont les règles de copropriété. Est-ce qu'il y a un ascenseur pour monter les matériaux ? Comment approvisionner (une livraison spéciale par grue peut vite grever votre budget) et où vous garer pour décharger ? Faudra-t-il protéger la montée des escaliers ? Sur combien d'étages et qui nettoiera chaque jour ? Dans quel état sont les communs ? Alors, rencontrez les voisins et la gardienne pour voir si votre arrivée provoque un séisme. Car gérer un chantier, c'est une chose mais le faire en conflit avec tout l'immeuble en est une autre, épuisante.

Usage de l’appartement rénové

Si vous rénovez ce logement pour vous, la démarche sera un peu différente de si vous souhaitez le louer ou le revendre. En effet, pour votre usage personnel, vous devrez vous poser les questions sur votre mode de vie dans ce nouveau lieu, non pas en fonction des anciennes habitudes mais plutôt de ce que vous souhaiteriez faire dans ce logement où (presque) tout est possible. Réagencez l'espace de vie vous permettra d'avoir un résultat très personnalisé. À l'inverse, pour une location, utilisez des matériaux faciles d'entretien et solides avec une disposition standard. Enfin, pour une revente, faites un appartement très bien fini et équipé avec des matériaux sobres et de qualité afin que le futur propriétaire puisse se projeter dans votre bien.

En conclusion, prenez le temps, faites-vous aider et investissez dans un appartement où les travaux ne seront pas une galère sans fin. Bon courage !