Acheter un appartement

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 24 juin 2019


Acheter un appartement

Vous préférez une maison ou un appartement ?

Cette question ne se pose pas pour ceux qui doivent ou veulent habiter dans une grande ville et plus encore à Paris où le prix du m² est déjà si élevé que trouver une maison est juste impossible.

Reste donc l'achat d'un appartement mais comment choisir dans un marché tendu et souvent cher ? Quels sont les critères importants ? A quoi faire attention ? Comment choisir le quartier ? A quoi penser ? Quels sont les frais cachés ?

Le prix d'un appartement

Le prix du m² applicable à une surface n'est pas linéaire car, ce qui fait le prix, c'est la loi de l'offre et de la demande et, comme les petits appartements, les studios, les T1 et T2 sont dans les grandes villes très recherchés, ils sont donc beaucoup plus chers au m² que des appartements de 50 à 100m². Ce qui donne par exemple plus de 10 000€/m² rue de Vaugirard à Paris pour un studio de 18 m² contre 6500€/m² pour un 50m². Il faut noter qu'en France les prix de l'immobilier dans les grandes villes sont très disparates avec un prix moyen de 8500€/m² à Paris, 2500€/m² à Marseille, 3500€/m² à Lyon et Bordeaux ou encore 3000€/m² à Lille et Montpellier.

Pour devenir propriétaire, il est parfois judicieux quand cela est possible, de penser à déménager dans une autre ville, puisque pour le même budget vous pouvez doubler ou tripler la surface de votre logement en changeant de région et de ville.

Les pièges à éviter lors d'un achat appartement

Quand vous visitez un appartement, pensez à ces points :

  • Le nombre d'étage si pas d'ascenseur (en vieillissant, cela devient rédhibitoire)
  • L'état général du bâtiment et des communs
  • Attention à l'humidité (n'écoutez jamais un vendeur qui justifie cela par une inoccupation)
  • Les travaux en prévision planifiés
  • L'état des menuiseries
  • L'état de la toiture
  • La gestion de l'immeuble
  • Les taxes (foncière et d'habitation)
  • L'environnement immédiat, les commerces et facilités de parking ou de transport

Mais pensez aussi :

  • Quel type de chauffage, individuel gaz, électrique, état de la chaudière ou âge des radiateurs ?
  • Quels matériaux ? Plancher ancien chaleureux mais très bruyant ? Est-ce que cet appartement est une subdivision d'anciens appartements de grande taille avec seulement des cloisons entre les appartements ? Pensez dans ce cas au bruit qui devient vite un problème insupportable et insoluble.
  • Lors de la visite, testez tous les équipements.
  • Attention aussi aux appartements au-dessus d'un commerce qui peut devenir un jour un bar ou un restaurant bruyant.
  • A demander les derniers PV du syndic, parler à la gardienne ou à un voisin, vérifier les écoles et squares à coté, les commerces et le métro....

Emplacement de l'appartement

Quant au quartier, bien sûr que vous préféreriez choisir, sans contrainte de budget, un quartier sympathique, ambiance village, avec des commerçants et le métro en bas de chez vous mais, le cas échéant, essayez de repérer dans les quartiers correspondant à votre budget des zones « en devenir » ; on peut les repérer grâce aux mouvements des sociétés qui s'implantent, le style de bars et restaurants ou un projet culturel par exemple. Rien ne vous empêche de consulter la mairie pour connaître les projets de réhabilitation des différents quartiers.

Attention à l'orientation de l'appartement et à sa luminosité, en hiver vivre dans le noir est dépressogène.

Frais liés à l'achat d'un appartement

Lors de l'achat de votre appartement, voici la liste des frais engendrés pour vous éviter toute mauvaise surprise.

 

  • Prix d'achat vendeur
  • La commission de l'agence (si agence il y a, à la charge du vendeur)
  • Frais de mutation (frais de notaire)
  • Coût de l'emprunt (intérêts et assurances)
  • Taxe foncière, taxe d'habitation
  • Travaux d’entretien et de mise aux normes
  • Charges de la copropriété
  • Frais divers (déménagement, aménagement appartement, réparations...)

En conclusion, ne vous précipitez pas et établissez le vrai budget avant de vous lancer, ce qui vous évitera de vous retrouver avec un appartement soit peu agréable, soit difficilement revendable.