Aménagement salle de bain : les Quatre points d'or

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Révisez ces 4 points d'or avant d’entamer les travaux pour l'aménagement de votre salle de bain afin d’éviter toutes surprises désagréables.

Point d'or 1 : l'aération de la salle de bain

Pièce technique de la maison, la salle de bain doit, pour éviter le phénomène de buée et de moisissure, être parfaitement ventilée.

Il faut savoir qu’une baignoire balnéo dégage une quantité de vapeur d’eau beaucoup plus importante qu’une douche ou qu’une baignoire traditionnelles.

C’est pourquoi votre matériel d’aération doit être en adéquation avec les équipements installés.
Compte tenu des nouvelles tendances déco, les peintures que l’on peut vous proposer, dites à effet, ou les papiers peints sont beaucoup plus sensibles à l’humidité que le carrelage et demandent eux aussi une aération suffisante.
L’idéal est bien sûr la mise en place d’une fenêtre dans votre salle de bain, ce qui n’empêche en rien la présence d’une ventilation performante.

On trouve actuellement des VMC hygroréglables, avec la possibilité de régler le déclenchement à partir d’un certain seuil d’humidité.

Point d'or 2 : un revêtement de salle de bain adapté

Des nouvelles tendances que l’on se refusait il y a quelques années. Du béton au papier peint, tout est possible, à condition d’y associer les équipements adéquats.

Si vous souhaitez impérativement du papier peint, préférez un vinyle, qui sera plus résistant à l’humidité.

Si vous souhaitez appliquer du bois au sol, choisissez plutôt des bois vitrifiés ou thermo traités qui résisteront mieux au taux hygrométrique de la salle de bain.

Pour le carrelage, préférez des carreaux anti-dérapants devant la baignoire ou la douche.

La diversité des matériaux pour l'aménagement de la salle de bain permettent de choisir des produits et équipements qui favoriseront la sécurité ou encore le nettoyage de votre salle d'eau.

Point d'or 3 : l'éclairage

L'éclairage est un art difficile. Rien de plus dynamique pour se réveiller, ou de plus agréable pour se maquiller qu'un bon éclairage aux endroits stratégiques de lasalle de bain ! Attention, tout de même, à ce qu’ils ne soient pas trop agressifs et directs !
Même si les variateurs de lumière sont très prisés, permettant ainsi détente et soins précis, beaucoup préfèrent les rails de spots basse tension où le système électrique se trouve dissimulé dans le plafond.

Point d'or 4 : la sécurité dans votre salle de bain, exigée et conseillée

Eau et électricité, des ennemis jurés : les normes actuelles divisent la salle de bains en 3 points qu'il faut connaître avant de réaliser l'aménagement de sa salle de bain.

Aux environs de la zone baignoire ou douche, tous les appareils et circuits électriques sont interdits !
A partir de 60 cm de rayon, autour de cette zone, on peut trouver des prises de classe 2 (double isolation électrique).
Au niveau de la partie restante, plus éloignée des points d’eau, vous pouvez prévoir des équipements, à condition qu’ils soient pourvus de prises de terre.
les-différentes-zones-de-la-salle-de-bain
les-différentes-zones-de-la-salle-de-bain