Architecte France

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 25 juillet 2019


trouver un architecte, pas toujours aisé

En France, le savoir-faire des architectes en matière de maisons individuelles est largement sous employé, pourtant une nouvelle génération d'architecte a des projets plein la tête.

Architecte idf, architectes dplg.... pour la maîtrise d'oeuvre

Si votre maison dépasse 170m² de shon (surface hors œuvre nette), vous êtes dans l'obligation d'avoir recours à un architecte pour réaliser vos plans. Mais vous pouvez faire appel également à un architecte, si votre maison est inférieure à 170 m², si vous avez besoin d'un interlocuteur créatif....

En plus d’être votre maître d’œuvre, l'architecte vous amènera une vraie connaissance des matériaux, de l’ergonomie de la maison, des fournisseurs et des process. Il devrait, de plus, vous amener une culture, un goût, une esthétique qui sera un plus pour votre habitation.

L’architecte est un professionnel qualifié et, selon la place que vous lui laisserez dans la conception du projet, il suivra vos idées ou, au contraire, vous proposera sa vision de la maison.

Optimiser sa construction grâce à l'architecte

 

De par sa créativité et sa connaissance des terrains, des matériaux, des normes et règlementations, l'architecte trouvera des solutions adaptées pour des terrains ou des surfaces complexes ou de petite taille par exemple.

 

La raréfaction des parcelles de grande taille, planes et bien exposées améne le client à se tourner vers les architectes pour optimiser la construction.

Une maison d’architecte peut appartenir à toutes les catégories de construction : bioclimatique, bois, traditionnelle, à vous de choisir votre architecte en fonction de sa spécialité et de vos attentes.

Le recours à un architecte n'est pas obligatoire dans les cas suivants

 

Ne sont pas obligés de recourir à un architecte pour l'établissement d'un plan, les particuliers qui veulent effectuer par eux-même :

 

  • une construction dont la surface de plancher hors oeuvre nette n'excède pas 170 m2,
  • des travaux d'agrandissement d'une construction existante portant sur un logement dont la surface du bâtiment initial n'excède pas 170 m2 et à condition que la surface globale après travaux (construction existante + agrandissement) soit elle-même inférieure à 170 m2
  • des travaux d'aménagement ou d'équipement n'entraînant pas de modifications extérieures du bâtiment
  • et des travaux d'aménagement ou d'équipement d'une façade commerciale

Source/ http://www.logement.gouv.fr

Comment bien choisir son architecte ?

 

L'architecte va être le penseur de votre habitation !
Il doit à la fois comprendre, anticiper et enrichir les projets que vous avez. Son rôle d'architecte ne se résume pas à l'élaboration des plans : il doit assurer le suivi des travaux à toutes les étapes de la construction. Il doit vous tenir informé des imprévus rencontrés et demander votre accord avant de vous facturer les nouveaux travaux.

 

Formulez précisément votre projet avant de consulter un ou plutôt plusieurs architectes. Définissez quelles matières, formes, pièces à vivre, choix écologiques vous semblent importants...

Pensez aux impératifs, à vos goûts et souhaits sachant que ceux ci devront s'adapter à votre budget. Faites vous un dossier de photos à partir de magazines... vous pouvez travailler avec un architecte qui soit également décorateur d'intérieur ou paysagiste.

  • Le bouche à oreille est un bon moyen de se faire une idée pour choisir un architecte.
  • Les amis, la famille, les amis d'amis.
  • Le résultat a-t-il été conforme à leurs attentes ?
  • Le budget et le planning du chantier ont-ils été respectés ?

L'architecte vous montrera des réalisations et vous parlera de budget ; en effet, si votre interlocuteur ne travaille pas sur des projets dans votre tranche de prix, inutile de perdre du temps. De plus, votre banque vous demandera, pour votre crédit, une estimation assez précise lors du montage du dossier.

Enfin on ne peut pas négliger l'aspect humain, le feeling, les atomes crochus....

Les honoraires de l'architecte

 

De 10 à 15% du montant global des travaux, c'est ce que vous prendra un architecte, à moins que vous n'ayiez négocié un forfait.

Obligations de l'architecte

 

 

 

L'architecte doit avoir son DPLG, être inscrit à l'ordre des architectes, avoir souscrit une assurance en cas d'incident ou de dommages. Le « devoir de conseil » est dû et c'est à lui de vous mettre en garde sur tous les aspects techniques