Chauffe-eau solaire, choisir

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 24 juin 2019


Chauffe-eau solaire, choisir

Le chauffe-eau solaire ou solaire thermique n'est pas assez développé en France et c'est bien dommage car voilà une énergie qui présente de bien belles perspectives. L'innovation technologique encore une fois sera la clé de ce marché qui séduit les français sans encore arriver complétement à les convaincre.

Si le chauffe-eau solaire (cesi) a un rôle évident à jouer dans les installations grosses consommatrices d'eau chaud (piscines, camping, collectivité, activités agricoles), qu'en est-il chez le particulier ?

La qualité des installations en 2010 et 2011 n'a cessé d'être améliorée tout comme le matériel. Il est vrai que pouvoir bénéficier de 40 à 70% d'eau chaude gratuite selon les régions peut être une vraie source d'économie surtout pour les familles nombreuses. L'investissement reste onéreux (entre 3000 et 7000€) mais sera amorti entre 8 et 12 ans selon la région et la consommation, ce qui reste très raisonnable, sans oublier la valeur ajoutée donnée à la maison équipée.

Plusieurs fabricants proposent des systèmes complets à intégrer en neuf ou rénovation, quelle que soit l'orientation de votre maison, qui peuvent venir en complément ou remplacement de votre équipement actuel.

Le grenelle de l'environnement a favorisé les aides et initiatives vers le solaire thermique et on voit aujourd'hui émerger des produits nouveaux comme les panneaux mixtes photovoltaique et solaire thermique, le "deux en un" du solaire qui devrait booster encore un peu les installations en France. Clipsol propose d'ailleurs un astucieux système de chauffe-eau solaire et d'un émetteur air chaud pour la maison alimenté par l'énergie solaire.

L'installation chauffe-eau solaire

Qualisol : une garantie du respect de la qualité de l'installation ; même si le chauffe-eau solaire n'est pas un équipement très difficile à installer, n'oubliez pas qu'il doit doit être installé conformément à la norme NFC 15-100 ; un différentiel 30 mA doit être posé en amont et les parties métalliques doivent être reliées à la liaison équipotentielle.

Les ballons d'expansion ne doivent pas être calorifugés, un antigel doit être présent dans le circuit et la traversée de toit doit être parfaite pour éviter tout problème d'étanchéité.

Trouvez en remplissant le formulaire ci-dessous, le meilleur rapport qualité prix pour un chauffe eau solaire, proche de chez vous.