Climatisation, quoi de neuf ?

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Dans de nombreuses régions, l’été, toujours plus chaud, oblige les personnes les plus fragiles à se protéger de la chaleur et, malheureusement, tout le monde n’habite pas une maison dont le confort thermique en été est garanti par des murs de 80 cm d’épaisseur !

La plupart des maisons construites entre 1930 et 1990 ont été négligées sur cet aspect, pourtant important, du confort thermique d’été et, lors des passages chauds voire caniculaires de la saison estivale, la maison peut vite devenir une véritable fournaise.

À ce stade, la climatisation sera une bonne solution pour rendre l’habitation agréable à défaut de faire une ITE (Isolation Thermique par l'Extérieur) par exemple.

Il existe de nombreux systèmes de climatisation, si nombreux d’ailleurs que seuls spécialistes et bons professionnels s’y retrouvent tant le marché offre des modèles de climatiseurs !

Comment choisir la bonne climatisation ?

Une climatisation peut ne servir qu’à rafraîchir une pièce ou plusieurs dans la maison, mais elle peut également être utilisée pour réchauffer l’air aux inter saisons ; la climatisation peut également produire de l’eau chaude sanitaire.

Quels sont les différents systèmes que les fabricants ont développé ?

Les climatiseurs monoblocs mobiles : valables pour un usage ponctuel, ces climatiseurs, relativement bruyants, se déplacent de pièce en pièce et coûtent entre 3 et 800€ ; attention, ils nécessitent une sortie d’air pour l’évacuation, ce qui oblige à laisser une porte ou une fenêtre entrebâillée !!

Les climatiseurs fixes : les 'windows' qui s'installent, comme le nom l'indique, sur une fenêtre (en perte de vitesse) et le ‘split’, composé d'une unité extérieure et d'une ou plusieurs unités intérieures, à partir de 1500€ plus installation (attention en copropriété).

Climatisation, quoi de neuf ?
Climatisation, quoi de neuf ?
Climatisation, quoi de neuf ?

Il est important, si vous décidez d‘acheter un climatiseur non mobile, de faire appel à un professionnel de la climatisation et non de vous précipiter dans le premier magasin de bricolage venu un jour d’été où vous avez décidément trop chaud.

Un spécialiste de la climatisation sera en mesure de :

1) Déterminer le type de climatiseur dont vous avez besoin en fonction des conditions de votre logement (nombre de pièces à climatiser, leur surface ..) et de vos besoins en matière de rafraîchissement et de chauffage (climatisation réversible) ;

2) Vous apporter ses conseils personnalisés sur les différents modèles et marques de climatiseurs qui existent afin de vous aider à mieux choisir celui qui correspondra à vos besoins ;

3) Vous réaliser une installation climatisation conforme, aux emplacements adéquats, pour une intégration réussie et une utilisation optimum la plus économe en termes d’énergie.

N'hésitez pas à demander plusieurs devis et à vérifier la durée de la garantie, 2 ans et 5 ans pour le compresseur.

Si vous optez pour une climatisation faisant le chaud et le froid, on parlera de clim réversible : ce sera un chauffage qui souffle de l’air chaud. Simple à installer, ses limites seront vite atteintes en-dessous de 5°c dehors ; de plus, c’est un système légèrement bruyant.

Si la clim réversible, appelée également pompe à chaleur, permet de produire à la fois de l’air froid l’été (fonction de climatisation) et de l’air chaud l’hiver (fonction de chauffage), elle nécessite néanmoins, pour le confort des utilisateurs, un chauffage d’appoint au plus froid de l’hiver.

Si une climatisation classique fonctionne sur le principe du réfrigérateur, à savoir qu’elle prélève les calories dans l’air intérieur pour l’évacuer à l’extérieur, la clim réversible elle restitue aussi lors des périodes fraîches à l’intérieur, la chaleur prélevée à l’extérieur.

Evaluation des performances d'une climatisation.

Pour évaluer la performance d'un climatiseur, on parle du Coefficient de Performance ou COP : plus il est élevé, plus le climatiseur convertit bien l'électricité consommée en froid ou chaud. Exemple 1 kWh consommé avec un COP de 3,5 = 3, 5 kWh restitué en chauffage ou froid.

Mais, devant les variations de performances des climatiseurs en fonction des saisons, les fabricants sont aujourd'hui obligés de donner le SEER, Coefficient d’Efficacité Energétique Saisonnier pour le mode refroidissement et le SCOP, Coefficient de Performance Saisonnier pour le mode chauffage. Ce qui donne une image beaucoup plus réaliste des performances de votre climatiseur.

Le confort de l'installation se mesure par son volume sonore qui doit être inférieur à 23dB et par sa faible consommation (classe A+ ou A++).

N'oubliez pas qu'une climatisation doit être entretenue régulièrement pour son bon fonctionnement et nettoyée pour la qualité de l'air.

Climatisation, quoi de neuf ?
Climatisation, quoi de neuf ?
Climatisation, quoi de neuf ?

Le prix d’une climatisation ..

Le prix va dépendre du type de climatisation et du nombre d’unités, variable de 1 unité pour les clims mobiles jusqu’à 7 ou 8 pour les systèmes multisplits :

- prix climatisation monoblocs et splits mobiles (pas de pose) : entre 350 et 1500 €

-prix splits (avec pose) : entre 800 et 4 000 € auxquels il faut rajouter le coût annuel de la maintenance du circuit frigorifique ..

Note : crédits d’impôts, 15% pour une Pompe à Chaleur Air/Eau pour chauffage et production eau chaude sanitaire, 26% pour une PAC thermodynamique ou géothermie Eau/Eau et tva à 7 % sous certaines conditions. Votre installateur vous donnera tous les renseignements utiles en fonction du type de climatisation choisi.

Choix climatiseur

La puissance de la climatisation devra être évaluée par un professionnel qui tiendra compte du volume, de l'isolation, du type de maison, de l'orientation, de la surface et du nombre de pièces à climatiser (une unité extérieure pour 5 pièces intérieures maximum).

Pose par un professionnel qualifié avec durée d’intervention variable selon le type de climatisation choisie (compter entre 35 et 50 €/heure ou forfait journée selon les installateurs).

Maintenance et entretien : pas besoin d’un installateur pour l'entretien des mobiles monoblocs et mobiles splits, entretien facile réalisé par l’utilisateur.

Consommation qui varie selon l’utilisation de la climatisation : toute l’année dans le cas d’une clim réversible avec pompe à chaleur ou seulement l’été pour rafraîchir.

Innovation climatisation

Il existe également des climatisations gaz et les climatiseurs solaires pourraient bien être l'avenir avec des entreprises de pointe comme Hélioclim.