Construire un comptoir de bar à domicile

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 26 juin 2019


Un bar chez vous, ça vous tente ? Attention, on ne parle pas ici de table haute pour relier un coin repas à une cuisine, mais d’un vrai comptoir - idéal pour recevoir des amis autour d’un verre. Si vous vous voyez bien dans le rôle d’Amphitryon, pourquoi ne pas sauter le pas ? Vous pouvez parfaitement construire un comptoir de bar chez vous, pour un prix modique et assez simplement. Voici quelques pistes pour réaliser un superbe comptoir de bar à domicile !

Avoir un espace dédié à la détente dans son séjour ou dans son sous-sol peut prendre plusieurs formes. Si vous appréciez les moments de convivialité autour d’un verre entre amis, un comptoir de bar à domicile peut s’avérer une bonne idée !

Choisir l’emplacement

 

Votre bar peut s’installer dans de nombreux endroits, en intérieur comme en extérieur. Vous pouvez l’installer dans votre salon ou sur votre terrasse, sous un abri de jardin au bord d’une piscine : c’est selon votre fantaisie ! Il vous faudra juste penser à réserver suffisamment de place autour du comptoir pour pouvoir y prendre place et y circuler, même si vous installez des tabourets ou des chaises hautes tout autour…

Définir son projet

 

 

Le choix des matériaux est également important. Vous pouvez laisser libre cours à vos idées créatives (brique, béton, bois, métal ou encore verre…), mais pensez à utiliser un matériau suffisamment résistant si vous installez le bar en extérieur : il devra résister aux intempéries.

 

Les carreaux de plâtre et le béton cellulaire sont les matériaux les plus économiques pour construire les cloisons de votre bar. Ce sont aussi les matériaux dont la pose et la plus facile. Ils ne sont pas très esthétiques, mais il est facile de les recouvrir après montage, d’enduit, de peinture voire de panneaux de bois. Des briques de parement peuvent aussi être utilisées pour la finition.

Briques pleines et parpaings peuvent également constituer l’ossature de votre bar, tout comme la pierre de taille. Dans tous les cas, vérifiez que le sol de votre emplacement est capable de supporter le poids final de l’ensemble !

Conception et assemblage

 

Quel que soit le matériau que vous retiendrez, la structure de votre bar évoluera peu : il sera constitué d’un sol, de côtés et d’un plateau. À l’intérieur de la structure, des étagères permettront le rangement d’objets, de verres et de bouteilles, ces éléments pouvant ensuite être dissimulés derrière des panneaux coulissants. Le plateau - ou comptoir - sera installé par la suite, avant qu’une façade ne vienne ensuite recouvrir un des deux pans du bar.

 

Pour ce qui concerne les dimensions, rien ne vous empêche de laisser libre cours à vos envies ! Sachez toutefois qu’une dimension de 150x50cm est une bonne base pour votre plateau. Quant à la hauteur de l’ensemble, il est conseillé de retenir une hauteur standard de 110 cm, soit un petit peu plus haut qu’un plan de travail « classique ». Cette hauteur peut bien évidemment être modulée, pour réaliser un bar pour enfants, ou un bar réservé aux personnes assises sur des tabourets hauts. Il est cependant conseillé, quelle que soit la taille des convives, qu'ils puissent s’y accouder naturellement !

Finition et accessoires

 

Une fois la structure de votre bar complète, vous pouvez l’accessoiriser et le décorer ! Les adeptes du styles brut et industriel en feront le moins possible, mais pour les amateurs de personnalisation, tout est permis : placages de bois, barre repose-pieds en laiton, consoles porte-verres fixée au plateau etc. Les plus « mordus » d’entre vous pourront faire l’économie d’une partie des étagères du comptoir, pour y réserver l’espace nécessaire à un véritable frigo de bar vintage ou encore à une tireuse à bière.

 

Rajoutez sous-bocks, verres sérigraphiés, quelques amuse-gueules et de bon amis et inaugurez le tout dans la bonne humeur et la convivialité !