Etanchéité maison

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 27 juin 2019


Etanchéité maison - iStock.com - VIDOK

Lorsque vous êtes à la recherche des postes pour réduire les dépenses d'énergie dans la maison, vous pensez souvent en premier au remplacement des fenêtres, à l'isolation des murs, au changement de la chaudière... La première mesure à prendre en fait sur une maison de plus de 10 ans est de vérifier son isolation et plus particulièrement ses défauts d'étanchéité.

Vieillissement, tassement, attaques par les rongeurs, absence partielle ou totale d'isolant sont des causes qui sont à l'origine de bien des fuites caloriques avec, en hiver, un échange d'air froid plus lourd qui entre et d'air chaud qui s'envole ; parfois, on est surpris lors de ces tests de se rendre compte que certains petits trous cachés derrière le placo traversent le mur porteur jusqu'à l'extérieur.

 

Etanchéité maison
Etanchéité maison
Etanchéité maison

Voici quelques techniques peu onéreuses pour améliorer l'isolation et l'étanchéité de la maison en commençant par les fuites d'air ; pensez que l'étanchéité mal faite peut être source de pertes considérables de calories et de cette impression de froid ou de courant d'air si désagréable même dans une pièce chauffée.

Traquez les trous autour des spots encastrés et des boîtiers électriques, des prises, de la plomberie (arrivées et départs de tuyaux), des planchers anciens, des serrures, des cheminées... Une trappe de grenier avec un jour de 1/2cm sur toute la périphérie gaspille quotidiennement l'équivalent de la production de chaleur quotidienne d'un radiateur électrique en hiver !

Par une journée venteuse, tenir un bâton d'encens allumé à côté de vos fenêtres, portes, coffrets électriques, plomberie, prises électriques, plafonniers, trappes de grenier et autres endroits où l'air peut fuir. Si le courant de fumée se déplace horizontalement, vous avez trouvé une fuite d'air qui doit avoir besoin de calfeutrage.

 

Etanchéité maison
Etanchéité maison
Etanchéité maison

Pour calfeutrer, plusieurs solutions : laine minérale, végétale ou animale, ouate de cellulose, mousse, polystyrène, mousse en bombe. Essayez de prendre le produit le plus sain adapté à votre problématique ; par exemple en bas de mur légèrement humide, on ne mettra pas une laine ou de la ouate, on préférera un produit comme le polystyrène. Pensez également à traquer sur la façade les trous, fissures sur les murs et autour des menuiseries ; si nécessaire, vous pouvez refaire un joint acrylique.

Installez des joints en mousse derrière les plaques d'interrupteur et prise de courant sur les murs. Inspectez les taches sales et la moisissure dans votre isolation qui révèlent les fuites d'air.

Si le problème vient vraiment de vos fenêtres, posez des contre-fenêtres ou remplacez-les par des fenêtres plus efficaces à double vitrage à faible émissivité. Utilisez une mousse d'étanchéité autour des fenêtres et pour les accès difficiles si le problème vient de la pose ; idem pour la porte d'entrée, les plinthes et autres endroits où l'air peut s'échapper.

 

Etanchéité maison
Etanchéité maison
Etanchéité maison

Remplacez les bas de portes et seuils avec des modèles qui ont des joints d'étanchéité souples. Il se peut que traquer les fuites d'air vous amène à faire des travaux plus conséquents que prévus comme percer du placo, découper des planchers, intervenir au grenier, souffler de la ouate ou de la laine...Mais, si vous faites les modifications nécessaires, c'est un temps et des frais qui seront vites amortis en économies d'énergie et en confort.