Fosse septique, fosse toutes eaux

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


comment assurer un assainissement individuel de qualité avec une fosse septique

Votre habitation n'est pas reliée à un réseau d'assainissement collectif ? Vous devrez donc retraiter vous même de manière écologique et avec obligation de résultat, vos eaux usées.

Même si dans les faits plusieurs solutions existent, deux seulement sont validées par la plupart des communes :

  • la fosse septique qui a changé de nom pour devenir fosse toutes eaux,
  • la micro station d'épuration, qui génère encore des conflits avec les régies des eaux de certaines communes.

fosse septique beton
fosse septique beton

La fosse toutes eaux, comme son nom l'indique, récupère toutes les eaux usées de la maison (pas les eaux pluviales) ; d'une contenance de 3000 litres minimum, elle est le plus souvent enterrée et nécessite un système d'épandage en sortie de cuve.

La micro-station d'épuration possède aussi une cuve mais c'est par un système d'apport d'air par un compresseur que les bactéries sont développées pour assurer la dégradation des polluants. Elles doivent être conforme à la norme NF EN 12566 et avoir reçu l'agrément du ministère.

Fonctionnement d'une fosse septique ou fosse toutes eaux

Si vous achetez une maison ancienne, il se peut que celle-ci possède une fosse septique mais que, obsolète, vous soyez obligé de faire des travaux de mise en conformité ; renseignez-vous si le passage du tout à l'égout n'est pas prévu sur la commune.

Les eaux entrant dans la fosse toutes eaux sont chargées de matières (boues) ou de graisse (écume) ; une partie des matières organiques va subir une décomposition qui dégage des gaz souvent malodorants, d'où la nécessité d'une évacuation. La fosse toutes eaux peut être en béton ou en polyéthylène.

fosse toutes eaux plastique
fosse toutes eaux plastique

Les eaux restent minimum 24 heures dans la fosse septique et se décantent ; à leur sortie, elles sont clarifiées mais absolument pas épurées ; c'est là qu'intervient le filtre à sable ou un épandage.

Mais un épandage n'est pas possible sur tous les terrains, il faut qu'il soit plat, perméable et sec et assez vaste pour recueillir les effluents de la fosse.

Une fosse toutes eaux demande de ne pas utiliser nombre de produits comme les vernis, peinture, pesticides, couches jetables... car ces produits ne peuvent être détruits par ce système et viendront donc directement polluer le sol.

La fosse septique ou fosse toutes eaux doit être vidangée tous les 2 ou 3 ans environ ; ne pas le faire et laisser l'eau juste traverser car la cuve est pleine souillant ainsi la zone d'épandage voire la bouchant même.

Les deux gros inconvénients d'une fosse septique ou fosse toutes eaux sont l'entretien et les odeurs, parfois également des soucis d'évacuation. Deux normes AFNOR déclinées sous la forme du DTU 64.1 précisent les normes techniques.

C'est le particulier propriétaire qui doit réaliser sa fosse septique et la collectivité locale la vérifiera.

Dimensionnement fosse septique

On préconise généralement les tailles suivantes

• Habitation de 5 pièces ou moins : 3 m3
• Habitation de 6 pièces : 4 m 3
• Habitation de 7 pièces : 5m 3
Prix d'une fosse septique, fosse toutes eaux

Avec installation, le prix d'une fosse septique varie entre 5 et 10 000 euros selon le terrain, la difficulté, la taille de la fosse....

crédit photo sebico.fr