Géothermie

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Qu'est ce que la géothermie
La géothermie et l'aérothermie

Le premier évoque la chaleur de la terre ; on pense au noyau terrestre chaud qui peut fournir, pour de très grosses installations collectives, de l'eau à 60 ou 80° mais à 5000 mètres de profondeur, mais pas seulement.

Pour les particuliers, on travaille en géothermie de surface très basse énergie, qui se nourrit principalement de la chaleur solaire et des eaux pluviales souterraines. Cette énergie est captée par des tuyaux enterrés entre 60cm et 1m ou, à plus grande profondeur, si il s'agit de capteurs verticaux. Pour transformer cette énergie en chaleur, on utilise pour la geothermie une PAC ou pompe à chaleur alimentée électriquement dont on évalue la performance grâce au COP (coefficient de performance) Le COP moyen se situe aux environs de 3 environ, soit 1kw consommé génère 3kw restitué.

L'aérothermie, elle, est la récupération des calories présentes dans l'air et nécessite une pompe à chaleur spécifique. On dispose donc des choix suivants pour alimenter une habitation en énergie :

Géothermie
Géothermie
geothermie

Captage

Transformation

Distribution

Sol
0.6 à 1m

PAC à détente directe
PAC mixte

Sol
Eau

Eau
Captage profond

PAC à fluide intermédiaire

Eau

Eau glycolée

PAC à fluide intermédiaire

Eau

Air

PAC

Eau
Air

Avantage géothermie

L'avantage de ces technologies est une grande stabilité non liée aux conditions climatiques; elles ont un bon rendement énergétique mais, selon les installations et les systèmes choisis, ce rendement est très variable et peut demander en hiver un complément de chauffage conséquent. Elles ont une durée de vie variable et un impact sur l'environnement en raison de l'utilisation d'électricité et de fluide frigorigène. Pour certains écologistes, même si elles représentent une alternative intéressante au tout électrique, elles restent moins intéressantes que les poêles de masse et chaudières à granulés.Nous ne négligerons pas non plus le bruit des installations.

Voir Dossier

Fonctionnement d'une PAC

Un fluide frigorigène circule à l'état liquide dans un circuit fermé. En récupérant les calories de la source de chaleur environnante, il passe à l'état gazeux par le biais d'un détendeur et d'un évaporateur. Ce gaz est ensuite comprimé, ce qui a pour effet d'augmenter sa température. Cette chaleur est ensuite transmise au vecteur d'émission de chauffage. Enfin, en se condensant, il retourne à son état initial.
(Source adème)

Les capteurs geothermie

De surface, en profondeur, en grande profondeur, en U, à 1 ou 2 puits : il existe des solutions pour presque tous les types de terrain et d'implantation. Leur superficie doit représenter de 1 à 2 fois la taille de la surface à chauffer.

Géothermie
Géothermie
géothermie

Une PAC peut vous fournir également de l'eau chaude sanitaire en y ajoutant un ballon eau chaude.

En conclusion sur la géothermie

L'installation d'un système de chauffage géothermie et aérothermie est une bonne chose, pour passer d'une installation tout électrique par exemple ou d'une chaudière fioul. Si vous souhaitez par contre faire une construction neuve et vous tourner vers des solutions très écolo, il sera peut être judicieux de penser bioclimatique et solaire.

t