Le liège

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Utiliser le liège dans la construction, une bonne idée

Le liège : Matériau écologique

Aujourd'hui on trouve du liège pour la construction sans aucune adjonction de liant ; le liège est simplement concassé et les granulés de liège, en se dilatant (température élevée), s'agglomèrent naturellement entre eux utilisant leur propre résine...

Le liège, un matériau écologique, isolant et respirant

Le liège : isolant thermique, isolant acoustique

Le liège a de multiples atouts :


résiste à des températures de l'ordre de 120 °C (liège expansé pur),
pas de vapeur nocive en cas d'incendie,
imputrescible,

résistant à l'eau,

élastique, il permet de diminuer les ponts thermiques,
bonne stabilité dans le temps,

résistant aux rongeurs,

bonne résistance aux tassements,

bonne résistance aux variations de températures,

excellent isolant thermique (panneaux, granules, liege aggloméré) grâce à ses cellules remplies d'air,

bon isolant acoustique (bruits aériens ou bruits d'impact),

isolant anti-vibratoire.

cf outil pratique : calcul coefficient R des matériaux

Le liège
Le liège
Liège et énergie grise

L'énergie grise est la somme des énergies nécessaires pour élaborer un produit : extraction matières premières, traitement, transformation, transport, mise en oeuvre (dépense énergétique matériels et engins..) recyclage. L'énergie grise se calcule en joules ou kWh/m3

L'énergie grise du liège expansé est de 80 kWh/m3, ce qui est très peu. Les matériaux isolants naturels (laine de bois, laine de mouton, laine de cellulose, fibres de chanvre...) font partie des matériaux de construction qui consomment le moins d'énergie grise ; en titre de comparaison, l'aluminium sidérurgique consomme par ex 195 000 kWh/m3 d'énergie grise...

Le liège dans la construction

Le liège est principalement utilisé pour l'isolation des murs, planchers et plafonds.

En vrac ou en plaques de différentes épaisseurs, il permet de multiples utilisations :

  • remplissage entre parement (liège en vrac) en rénovation,

  • isolation des combles (inertie thermique du liège = confort été comme hiver),

  • réalisation d'une dalle respirante si les risques d'humidité sont élevés, liège utilisé pour l'isolation de la dalle, liege en vrac mélangé à de la chaux ou liege en plaques...

  • isolation périphérique des soubassements avec du liège (4 cm par ex) ; utilisation du liège pour ses qualités d'imputrescibilité et de perméabilité..