Louer un appartement pour se loger

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Dans notre dernier article nous avons vu les pièges à éviter lors de l'achat d'un appartement mais qu'en est-il de la location ? Quels sont les écueils à déjouer si vous louer un appartement ? Plusieurs cas de figures se présentent selon que vous passez par un particulier ou par une agence. Voilà quelques critères à prendre en compte et les repères sur la législation dans ce domaine de la location qui touche un français sur trois.

La recherche d'un appartement à louer

Lors de votre recherche de logement, il faudra définir une zone géographique ou des quartiers attrayants qui vous permettront, surtout dans les grandes villes, de ne pas vous perdre dans la jungle des offres disponibles en agence, sur magazines ou sur internet. Etablissez une liste de vos priorités, écoles, parc, transports, salle de sport, commerces, lieux de sortie... et commencez vos investigations en situant par exemple les parcs et squares puis vérifiez si dans ce secteur vous pourrez trouver les écoles, commerces ou lieux culturels importants pour vous. Certains sites publient les avis d'internautes sur la qualité de vie des différents quartiers.

Ensuite vérifiez le prix moyen des locations et valider avec votre budget.

Sachez décrypter les annonces, et demandez un maximum de renseignements avant de vous déplacer, étage, luminosité, orientation, surface loi Carrez, balcon, état de l'immeuble, type de chauffage, état des menuiseries...

Ensuite arrive la partie plus administrative, quelles sont les garanties demandées, les revenus exigés, pouvez-vous fournir toutes les pièces demandées pour le dossier ?

Attention, certaines agences ou bailleur privés demandent des pièces non légales, comme par exemple :

  • carte d'assuré social
  • extrait de casier judiciaire
  • contrat de mariage ou certificat de concubinage
  • dossier médical personnel

Pour savoir quelles sont les pièces légales, consultez la liste des pièces légales sur le site du gouvernement.

La visite de l'appartement à louer

Une fois que votre dossier semble correspondre passons à la visite.

C'est là que tout se joue, trouvez l’équilibre entre rapidité et précipitation.

  • Prenez des photos
  • Vérifiez l'état de l'isolation, des fenêtres, de la porte, de la plomberie et de l’électricité
  • Renseignez-vous sur le type de chauffage, le prix de la taxe d'habitation, le calme de l'immeuble
  • N'hésitez pas à parler à des voisins, à la gardienne...

Si vous hésitez, prenez 24h pour revoir les photos chez vous tranquillement.

Ne verser jamais de chèque de réservation ceci est illégal ! Si vous le faites quand même, sachez que vous pouvez vous rétracter et récupérer le chèque auprès de l'agence, attention avec les particuliers !

La location de l'appartement

En France la loi régit les relations propriétaire/locataire avec une protection accrue pour le locataire, un bail (en deux exemplaires) doit être rédigé entre les deux parties avec indiqué :

  • Loi du 6 juillet 1989 (articles 1778 du code civil), article 3
  • Nom des deux parties
  • Date de prise d'effet
  • Description du local
  • Nature et destination du local
  • Prix de la location et modalités de versement
  • Montant du dépôt de garantie

L'état des lieux est obligatoire (soyez le plus précis possible), ainsi que la remise au locataire du règlement de la copropriété, et le dossier des diagnostics obligatoires.

Prenez le temps de bien préparer votre recherche et votre visite afin que votre dossier de candidature corresponde aux exigences du bailleur, cela vous évitera de vous épuiser lors des recherches, puis visitez sans pression mais avec réactivité si le bien vous plaît vraiment. Bonne chance pour vos recherches futures d'appartement à louer.