La maison en bois, entre écologie et esthétique architecturale

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 26 juin 2019


Construire une maison en bois

 

La maison bois, entre écologie et esthétique architecturale

 

Faire construire sa maison en bois, c’est entrer dans un nouvel univers fait d’architecture et d’esthétique.

Matériau noble, le bois impose un travail soigné, résolument contemporain qui s’intègre parfaitement dans le tissu urbain.

La maison bois permet en effet tous les styles, autorise tous les revêtements. De la brique au bardage, en passant par le béton, les maisons bois ont pour vocation le respect de l’environnement naturel mais aussi patrimonial ou climatique.

Que vous penchiez pour une maison luxueuse ou une résidence économique, les maisons bois ont ceci de démocratique qu'elles sont désormais accessibles à toutes les bourses. De plus, la surface habitable est grandie d'environ 8% parce que les panneaux utilisés ont un volume moins important que le béton.

Maison en bois
Maison en bois

Une maison bois est ainsi montée de pièces verticales et pièces horizontales. Les panneaux sont imbriqués, l'isolant est infiltré entre les parements intérieurs et les panneaux. Sur l'extérieur est appliqué le revêtement choisi. La maison bois permet un chantier rapide et propre. Tout d'abord, les panneaux sont légers et donc il est possible de les transporter aisément, ce qui en fait une maison toute indiquée pour les autoconstructeurs. Ils peuvent d'ailleurs être livrés avec les fenêtres pour faciliter encore davantage la construction. L'intérêt de la préfabrication réside dans les frais économisés en aval lors du montage. Pour monter une maison bois, il faut quatre personnes et un engin de levage.


La maison bois est une maison écologique par essence puisqu'elle se construit lors d'un chantier propre, rapide et sans matériaux polluants. La mise hors d'air et hors d'eau intervient après une semaine de travaux. Ainsi, le calendrier de la construction est davantage étendu au long de l'année.
Le bois a des qualités inhérentes pour la construction : faible inertie, perspiration, résistance thermique. L'isolation peut être idéalement obtenue en utilisant de la laine de chanvre, qui, outre le fait d'être naturelle, préviendra les ponts thermiques et viendra associer ses caractéristiques à celles du bois pour un confort optimum.


Les panneaux usinés sont la version actuelle des madriers bien que cette technique persiste, son esthétisme est peu recommandé pour une maison bois en ville. En effet la maison bois, avec de larges baies vitrées laissant la chaleur du soleil et des lignes géométriques pures est une alternative parfaitement viable, durable, économiquement intéressante et rentable sur le long terme.