Nouveaux compteurs électriques ?

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 12 juin 2019


Une expérimentation est actuellement menée en France par ERDF (Electricité Réseau Distribution France) avec la mise en place de 300 000 compteurs électriques dits intelligents (ou smart grids) censés vous simplifier la vie et réduire à terme votre facture énergétique. Depuis que nous avons écrit ces lignes il y a 5 ans le projet d'erdf à progressé, puisque de la phase de test, on est passé au déploiement sur tout le territoire des compteurs Linky avec une date programmée pour chaque ville disponible en ligne. Seulement voila, les détracteurs de ce compteur sont de plus en plus nombreux, créant même de véritables levées de boucliers, avec le refus de certaines communes d'accepter ce changement forcé.

Pourquoi tant de polémique autour de ce compteur Linky?

Chacun se fera son opinion en multipliant les lectures des pro et des anti, néanmoins voila les arguments des uns et des autres, résumés. les anti linky dénoncent les mensonges ou omissions d'erdf sur les soit disant économies que permettrait de faire ce compteur, sur l'accessibilité non protégées des données personnelles, sur la dangerosité des appareils émettant de puissantes ondes électromagnétiques sans oublier le risque d'incendie attribué à ces nouveaux compteurs.

ERDF nie tout en bloc en rappelant que seuls 8 cas d'incendie en 5 ans sont rapportés ce qui serait dans la moyenne des compteurs classiques, les ondes electromagnétiques par courant porteur seraient limitées à quelques minutes par jour lors de l'échange d'information entre le compteur et le concentrateur, alors que les gens ont des wifi et des portables qui émettent 24h/24 chez eux!

Il n'en reste pas moins que les allemands, eux ont rejeté, il ya qques années ce compteur, sous la pression des consommateurs et associations écologistes.

La question que l'on peut légitimement se poser est la suivante, en quoi nous consommateurs, allons bénéficier de ce changement? Un compteur très technologique, cher à la mise en place et à l'entretien (donc répercuté sur nos factures), avec une technologie qui rajoute des parasites ne va pas nous amener de grands bénéfices, mais au contraire des risques et c'est à ce titre que ce projet devrait être réétudié par une commission mulitpartite et indépendante.

Archives

Au cours de l'année 2010, 200 000 compteurs électriques « Linky » seront ainsi déployés et testés dans la région lyonnaise (4 arrondissements de Lyon – 4ème, 5ème, 6ème et 9ème – et 11 communes parmi lesquelles Caluire-et-Cuire, Collonges-au-Mont-d'Or, Rillieux-la-Pape, Saint-Cyr-au-Mont-d'Or ou Saint-Didier-au-Mont-d'Or..) et 100 000 dans 150 communes rurales d'Indre-et-Loire en Touraine.

En 2011, le gouvernement et le CRE (Commission de Régulation de l'Energie) décideront de la suite à donner à cette expérience selon les données fournies par ERDF, les fournisseurs d'électricité et les clients.. et d'ici 2020, 80 % des compteurs électriques actuels (35 millions) devraient être remplacés si le feu vert est donné.


Alors si le compteur électrique Linky ne présente que des avantages pour le consommateur selon Erdf, la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) qui participe à l'étude dans un groupe de travail, s'interroge à juste titre sur ce raccordement au réseau edf qui pose question quant aux libertés individuelles et au respect de la vie privée :
« Les informations de consommation d'énergie transmises par les compteurs sont très détaillées et permettent de savoir beaucoup de choses sur les occupants d'une habitation, comme leur horaire de réveil, le moment où ils prennent une douche ou bien quand ils utilisent certains appareils (four, bouilloire, toaster...).
Les distributeurs d'énergie devront donc apporter des garanties sérieuses sur la sécurisation de ces données et leur confidentialité. ».
D'autre part, il sera possible et facile pour erdf, via une interface web, de modifier la puissance de l'abonnement, voire de couper l'alimentation électrique très rapidement ...

Quels sont les avantages, pour le consommateur, de ce compteur électrique électronique, selon erdf ?
les relevés de consommation électriques se feront à distance;
réponses rapides (24 h maximum) aux demandes concernant : une ouverture au raccordement réseau erdf, un changement de puissance, etc... et ceci sans dérangement;
en cas de forte demande (pendant l'hiver par exemple) ou de problème, meilleure réactivité en ce qui concerne la gestion du réseau et le dépannage;
  • maîtrise de sa consommation électrique avec des informations très précises et pratiquement en temps réel du compteur erdf linky permettant d'adapter les besoins à sa consommation, voire de modifier certains comportements pour réduire sa facture énergétique;
  • possibilité également d'installer des systèmes de gestion d'énergie en aval du compteur Linky;
les informations du compteur électronique intelligent récoltées par erdf seront transmises aux fournisseurs d'énergie qui pourront proposer au consommateur une offre adaptée à leur consommation et eux de gérer leur capacité de production au plus près afin de faire des économies d'énergie et donc de moins polluer.

Par contre il faudra être vigilant sur le coût de ce nouveau compteur électrique qui sera forcément reporté sur la facture des consommateurs et qui arrangera au final peut être uniquement erdf et pas vraiment le client !