Préparer son installation électrique

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Si vous décidez de faire vous même votre installation électrique, vous devrez pour cela choisir du matériel de qualité. En effet une installation électrique doit, pour être conforme, être réalisée avec un matériel aux normes, ce qui garantira à votre habitation une sécurité sur la durée. Choisir les composants de votre installation se fera en fonction de la taille de votre chantier mais également des besoins de la future habitation.

La norme NF C15-100 en France définit les règles de réalisation d’une installation électrique afin d’assurer une meilleure sécurité aux occupants. En 2016 on en est à la version amendement 5 qui vient modifier et complèter la version initiale qui date déjà de 1956 !

L’habitation doit être protégée par des fondamentaux comme :

•circuit terre raccordé à une prise de terre,

• disjoncteur de branchement en tête de tableau,

• les circuits doivent être protégés par un différentiel,

• dans la salle de bains des distances de sécurité sont à respecter, une liaison équipotentielle doit être prévue.

• un certain nombre de prises et points lumineux doit être respecté.

… bref il faut se renseigner.

Sécurité installation

La mise à la terre de l'installation permet d'éviter en cas de dysfonctionnement que votre corps ne serve de conducteur au courant, pour simplifier cela évite l'électrocution en dirigeant le courant vers la terre par un fil plutôt que par votre organisme. Cela se fera de deux manières différentes :

Lors de la réalisation des fondations, on enterrera un câble en cuivre de 25mm² qui fera une boucle de les taille des fouilles, ou on choisira l’option piquet de deux mètres minimum qui sera planté dans le sol puis raccordé. On doit mettre à la terre les masses métalliques principales d’un bâtiment à savoir canalisations, huisserie métallique, salle de bains, appareils sanitaires, électroménager...

Préparer son installation électrique
Préparer son installation électrique
Préparer son installation électrique

Attention ! Contrairement aux aux idées reçues, il est interdit d’utiliser les canalisations et conduits de chauffage comme prise de terre.


Si vous souhaitez réaliser vous-même votre installation électrique prenez le temps de bien vous renseigner car autant un carrelage tordu n'est pas dangereux autant une installation électrique mal faite pourra être dramatique.

Ce blog publie la totalité de la norme http://electriciendefrance.wordpress.com/2013/03/24/norme-nf-c-15-100/

Si le prix du matériel électrique est un frein à votre projet, sachez que vous pouvez économiser de 30 à 60% grâce au matériel électrique déstocké ou d’occasion. Plusieurs sites internet sont spécialisés dans le déstockage de matériel électrique. D’autres solutions s’offrent à vous, vous pouvez en effet consulter les petites annonces gratuites en ligne, dans lesquelles on trouve des lots de matériel électrique, surplus de chantier souvent. Les ventes aux enchères aussi permettent d'acheter des saisies ou des faillites, les vide greniers sont remplis de bonnes affaires, les dépôts vente.

Pour bien acheter, il faut bien connaître les prix du matériel électrique, pour cela faites vous une liste de ce dont vous aurez besoin: fil électrique en 1.5² en 2.5², gaine, interrupteurs, sucres, disjoncteurs, tableau, puis comparez les prix dans les grandes enseignes de bricolage, dans les enseignes à prix cassés, sur internet.

Muni de cette liste vous pourrez ainsi parcourir les vide greniers, les dépôts vente en choisissant du matériel d’occasion mais pas trop ancien pour que celui-ci reste aux normes, la méthode est plus longue que d’aller commander dans un comptoir électrique, mais si vous n’êtes pas pressé, économies garanties.

En rénovation comme en construction, l‘installation électrique sera garante à la fois de bon fonctionnement des appareils électriques, de sécurité de la maison et de confort d’utilisation. Pour ce faire, dans un premier temps, on fera un plan des pièces à vivre, puis un plan de la disposition de l’installation électrique.

Pour chaque pièce ce plan permettra de repérer les prises, les points lumineux, les interrupteurs va et vient, les prises spéciales pour le four, les chauffages électriques si il y en a. Ce plan permettra lors de l’installation de savoir où l’électricien doit intervenir et surtout cela permettra en amont de vérifier que la norme NF C 15-100 est bien respectée.

Préparer son installation électrique
Préparer son installation électrique
Préparer son installation électrique

Prévoyez l'emplacement et la taille de la gaine technique, le choix du tableau et de son emplacement, les modules nécessaires, la nature des câbles et fils, leur taille, le nombre de lampes par circuit 10A (8 lampes maximum par circuit), idem pour les prises.

Obligation de faire un circuit spécialisé pour le chauffage électrique salle de bain, pour le chauffe-eau, le lave linge, le four et :

- unechaudière (inclus pompe,régulation, etc..)

- une pompe à chaleur

- uneclimatisation

- unchauffage

- un sèche-serviette

- unealarmes

- une VMC

- unextérieur

Chaque circuit devra être de plus relié à un disjoncteur approprié, 10A, 16A, 20A ou 32A, le tout étant assuré par le disjoncteur différentiel 30mA

Pour être sûr que votre installation électrique sera bien aux normes, sachez que vous pouvez faire passer le consuel même en cas de rénovation pour vérifier. Il passera dans tous les cas obligatoirement pour du neuf ou de la réhabilitation