Prêt travaux

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 12 juin 2019


Les enfants grandissent, la maison devient trop petite et nécessite quelques aménagements pour mieux s'adapter aux besoins de la famille.

Peut-être est-il temps d'envisager de prendre un prêt travaux pour procéder, par exemple, à un agrandissement de la maison.

Plusieurs solutions se présentent à vous, mais il faudra tout d'abord procéder à une évaluation du coût des travaux. En effet, pourquoi ne pas profiter de cette modification de l'agencement de la maison pour ajouter quelques petits travaux de décoration, ouverture d'une cloison, nouvel escalier, etc... Il suffit parfois de peu de chose pour avoir l'impression d'avoir déménagé !

Si l'on s'adresse à un professionnel pour effectuer les travaux, il suffira de lui demander un devis pour connaître le coût des travaux.

Si l'on compte effectuer les travaux soi-même, il faudra être très attentif à bien compter tous les matériaux qui seront nécessaires.

Une fois les chiffres en main, on commencera par vérifier notre capacité d'endettement. En effet, le crédit immobilier qui a permis d'acheter la maison continue peut-être de courir, et quelques prêts à la consommation ont été souscrits. Il faudra donc additionner les montants des échéances de tous ces crédits et calculer le pourcentage qu'ils représentent par rapport aux revenus du foyer, et ce pourcentage ne doit pas dépasser 30 %.

Si le foyer n'est pas très endetté, il sera facile d'obtenir un crédit rapide.

Dans le cas contraire, on pourra procéder à un rachat de tous les crédits en cours, c'est-à-dire, faire racheter par un établissement financier tous les crédits pour les remplacer par un seul dont la durée et le montant des échéances pourront être adaptés pour inclure le nouveau prêt travaux, sans mettre le budget familial en difficulté.

Plus d'infos sur www.credit.fr