Prix de l'immobilier

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 24 juin 2019


Si vous avez suivi ces dernières années les évolutions du marché immobilier, vous aurez constaté que de fortes variations conjoncturelles peuvent affecter ce marché qui nous concerne tous. Mais quel est actuellement le prix immobilier - vente d'un appartement ou d'une maison - dans les grandes agglomérations françaises ? Quel est le prix du m², c'est ce que nous avons voulu savoir ; voici le résultat de notre étude après les fortes variations de ces dernières années. Autre question qui nous semblait essentielle, qu'en est il de l'évolution des prix sur 30 ans en tenant compte de l'inflation?

 

Si on écoute les agents immobiliers, une stagnation des prix sur un an devient un effondrement des prix, et la dernière crise de l'immobilier ressemble à un tsunami, nous avons donc voulu comprendre et faire en monnaie constante, un petit historique des prix de l'immobilier sur 40 ans. Que dépensait une famille en 1970 ou 80 pour un appartement, une maison? Les prix de l'immobolier sont ils restés constants suite à ces fameuses crises de l'immobilier ( 1990, 2008, 2014) qui selon certains auraient coulé le marché?

Pour pouvoir comparer il faut bien sur tenir compte de l'inflation et parler en monnaie constante, le prix du pain par exemple sur la même période à été multiplié par 1.75 soit de 2€ le kilo à 3.5€ kg. Pour le logement si on prend une base de 1 en 1980 correspondant au prix du marché, les prix depuis ont été multipliés par 2.5 et même 3 selon les villes ! Voila de quoi calmer les jérémiades de ceux qui veulent nous faire croire que l'immobilier se porte mal.

Bien sur de manière générale la qualité des appartements et des maisons à évoluée, les installations sanitaires, l'isolation, la qualité des menuiseries et des modes de chauffage ont évolué mais rien qui n'explique cette vertigineuse hausse des prix qui pourrait finalement s'apparenter à une bulle spéculative!

 

prix immobilier maison
Prix de l'immobilier
prix immobilier maison

Voir l'outil pratique prix immobilier en France

Nous avons relevé les prix de l'immobilier ; bien sûr il y a dans ces prix des fourchettes qui risquent encore de bouger compte tenu de la crise mais cette indication permet d'avoir une vue d'ensemble du marché.

Prix immobilier par secteur :
:: Prix immobilier Nord Ouest

 

Quimper = 1550€ /m2
Vannes = 2300€ /m2
Rennes = 2200€/m2
St Brieuc = 1300€/m2
Caen = 2200€/m2
Alençon = 1100€/m2
Rouen = 2100€/m2
Le mans = 1500€/m2
Laval = 1300€/m2
Angers = 2000€/m2
Nantes= 2500€/m2

:: Prix immobilier Nord-est

 

 

Lille = 2500€/m2
Amiens = 2000€/m2
Charleville = 1300€/m2
Châlon en champagne = 1600€/m2
Metz = 1800€/m2
Nancy = 1800€/m2
Strasbourg= 2300€/m2
Colmar= 1700€/m2
Besançon = 1800
Troyes = 1400€ /m2

:: Prix immobilier Sud-est

 

 

Perpignan = 1700€/m2
Carcassone = 1100€/m2
Montpellier = 2300€/m2
Nimes = 1700€/m2
Avignon = 2000€/m2
Marseille = 2900€/m2
Nice = 3900€/m2
Digne = 1600€/m2
Valence = 1700€/m2
Grenoble = 2500€/m2
Annecy = 2300€/m2
St etienne = 1450€ /m2
Lyon = 3000€ /m2

:: Prix immobilier Sud-ouest

 

 

Pau = 1800€/m2
Tarbes = 1200€/m2
Toulouse = 2500€/m2
Albi = 1500€/m2
Montauban = 1400€/m2
Rodez = 1300€/m2
Agen= 1200€/m2
Perigueux = 1500€/m2
Bordeaux = 2500€/m2
La rochelle= 3000€/m2
Poitiers= 1600€/m2
Angoulême = 1100€ /m2

:: Prix immobilier Centre

 

 

Aurillac= 1200€/m2
Clermont ferrand= 1600€/m2
Moulins = 1100€/m2
Limoges = 1400€/m2
Guéret = 1200€/m2
Macon = 1400€/m2
Dijon = 2200€/m2
Auxerre = 1600€/m2
Bourges = 1300€/m2
Orléans = 2000€/m2
Blois = 1400€/m2
Chartres = 2000€/m2
Tours = 2000€ /m2

:: Prix immobilier Ile de france

 

 

Melun = 2600€/m2
Lagny = 3200€/m2
Noisy = 3000€/m2
Paris = 6500€/m2
Versailles = 4500€/m2
Pontoise = 2800€/m2
Colombes = 3500€/m2
Aulnay = 2600€/m2
Créteil = 3000€/m2
Boulogne = 5500€/m2

 

ARCHIVES

L'article ci-dessous, fait en 2009, est toujours bon à garder en mémoire car après une flambée puis une crise de deux ans, le marché est reparti à la hausse un peu partout en 2010, avec cependant des situations contrastées entre les régions et même entre les villes.

Dans les lieux prisés, les prix sont repartis à la hausse mais pour les lieux à l'écart des pôles touristiques ou des bassins d'emploi, la situation stagne et même se dégrade encore.

Evolution prix immobilier 2009

 

Le marché fou que l'on a connu ces dernières années, avec des progressions parfois de l'ordre de 20, 25 ou même 50% par an, semble être un souvenir. Le marché et les prix de l'immobilier se calment et ce sont les clients qui reprennent, en quelques sorte, le pouvoir.

 

Ce retour à la raison est une très bonne chose et évitera peut-être, ce que certains craignaient déjà, un Krach immobilier comme il y en a un aux états unis actuellement. Selon les villes et même, selon les quartiers, on assiste soit à une baisse des prix, soit à une stabilisation ou parfois à des hausses de 3 à 6% pour les villes les plus prisées (exemple : Toulouse).

Le marché devrait se stabiliser sans subir de crise majeure car la France, malgré les prix qui ont flambé ces dernières années, reste encore (selon les régions) abordable pour quelques autres pays européens.

L'Angleterre, la Suisse, l'Espagne, le Luxembourg, la Suède ont des capitales plus chères que la notre. De plus, la politique, menée par le nouveau gouvernement, visant à déduire de ses impôts les intérêts d'emprunt, tend à éviter un affaissement général du marché.

Cette carte vous présente, de manière synthétique, les moyennes du " prix au m2 " en France ; les prix les plus bas étant une moyenne constatée sur l'ancien ou les biens de médiocre qualité ; les prix les plus hauts sont la moyenne du neuf ou des quartiers recherchés avec toujours des prix Paris immobilier qui donnent le tournis.

Renseignez vous auprès d'une agence immobilière.