Quel enduit pour ma façade ?

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


la facade est la vitrine de votre maison

Lafaçade, sorte de vitrine de l’habitation, est l’un des premiers éléments de construction que l’on remarque. Selon la loi, elle doit être ravalée tous les dix ans. En dehors de ses qualités esthétiques évidentes, la façade est également garante d’isolation, d’imperméabilisation et de stabilisation de l’édifice. Lechoix de l'enduit façade est donc primordial.

Il existe de nombreux produits et moyens pour protéger une façade mais gardez à l’esprit que la maison doit pouvoir " respirer " : n’utilisez ainsi pas de produits entièrement perméables ou imperméables, cela pour une meilleure qualité de vie dans votre demeure (humidité).

Il est nécessaire de refaire une façade lorsque celle-ci est endommagée, lorsque vous souhaitez rénover l’édifice, mais également l’embellir ou que vous y êtes contraint par la commune ou la copropriété.

La plupart des produits proposés sont en application directe.


enduit-façade
enduit-façade
Enduit façade : le crépi

S’il convient à pratiquement toutes les surfaces solides, une sous couche avant le crépi peut être nécessaire dans le cas de surfaces poreuses (bois, plaques de plâtre cartonnées).

Dans tous les cas, le fond ou la surface à crépir doit être saine, propre, sans plâtre, sans salpêtre ou graisse de décoffrage. Il convient de ne pas entreprendre les travaux de crépissage s’il risque de geler et, en cas de chaleur excessive et de vent sec, il faudra faire en sorte d’humidifier le support.

La majorité des crépis sont à base d’eau. Disponible en plusieurs teintes, il est tout à fait possible, lors d’une rénovation, de peindre un crépi avec une peinture acrylique.
Le crépi est un enduit façade qui se passe en deux couches, il permet de rattraper les différences de niveau d’une façade.

Si l’on ne tient pas compte de la salissure, la durée moyenne d’un crépi varie de 30 à 50 ans.
Il existe plusieurs modes de finition qui dépendront de vos goûts personnels :

Projeté : application standard; il est appliqué au compresseur ou à la tyrolienne
Surface finie rugueuse
Ecrasé : projeté et écrasé à la taloche pour obtenir un effet moiré; sensible à la saleté
Gratté : l’enduit est projeté puis gratté à l’aide d’une règle. Belle finition mais fragile
Taloché : lisse, mais risque de moirage des teintes

L'enduit traditionnel façade

Composé d’un liant (chaux hydraulique qui permet de laisser respirer les murs, ou plâtre ou ciment) et de sable, il est préparé directement sur le chantier et est généralement réalisé en trois couches successives :

  • le gobetis ou couche semi liquide,
  • le corps d’enduit,
  • et la 3ème couche de finition...
L'enduit traditionnel se passe à la main ou à la machine, ce qui permet de rattraper les défauts de planéité des murs.

On peut ajouter, selon l’aspect souhaité, des pigments.

Il est essentiel d’attendre au minimum UN MOIS entre la fin de la maçonnerie du support et la première couche si l’on veut éviter tout risque de fissures.

Comme pour le crépi, la durée moyenne d’un enduit traditionnel, si l’on ne tient pas compte de la salissure, varie de 50 à 100 ans.

Enduit facade : enduit monocouche minéral ou " prêt à l’emploi "

Contrairement à l’enduit traditionnel façade, l'enduit monocouche ne permet pas de rattraper les défauts de planéité et il est donc recommandé de l’appliquer sur des surfaces relativement planes avec peu de défauts.

Son application, comme pour l’enduit traditionnel, nécessite des murs propres et sains.
Chaque fabricant ayant sa propre " recette ", sa composition est différente de celle de l’enduit traditionnel : chaux, ciment, adjuvants, granulat, fibres en dosages différents. Dosé et mélangé en usine, il est très souvent teinté dans la masse. Appliqué en une couche de 10 mm, il a une bonne dureté et une bonne imperméabilité. Quant à sa durabilité, elle est de 30 à 50 ans.

L'enduit synthétique façade

S’il est moins sensible à la saleté que les autres enduits façade, l'enduit synthétique ne laisse pas respirer les murs. Livré en pâte, il s’applique sur un support plan, sur une couche préalable de ciment. Plus élastique que les autres enduits et moins épais. Compatibilité peinture.
Sa durabilité est d’environ 30 ans.