Quelle véranda choisir ?

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Construire une véranda

Le terme véranda provient de l'Indien baramdah qui désigne un balcon disposant d'une toiture protégeant des éléments naturels. La véranda est un espace de repos, de curiosité et d'intégration.

photo verancial

Quels matériaux choisir pour ma véranda ?

Le matériau le plus usité dans la construction de véranda en France est sans conteste l'aluminium, qui détient à lui seul 90% du marché. Facilité de pose, poids, entretien… Tout les éléments sont là pour réaliser une véranda de qualité.

La deuxième solution qui s'offre à vous est l'acier. Son entretien est plus délicat, étant donné qu'il nécessite une protection anti-corrosion. Mis à part ça, le coût est relativement économique, et la souplesse de l'acier couplée avec sa forte résistance permet la réalisation de vérandas de grandes tailles aux lignes épurées.

Naturellement, le bois trouve sa place de par son esthétisme et l'image de matériau noble dont il est précédé. Son point fort réside dans sa modularité, dans le sens ou le bois pourra être couplé à n'importe quel matériau et s'harmoniser avec des intérieurs de tout styles.

Enfin, pour un budget assez serré et un espace de taille moyenne, l'option de la Véranda pvc s'offre à vous. Disposant d'excellentes qualités thermiques et d'un rapport qualité/prix convaincant, le PVC est néanmoins assez boudé pour les réalisations de vérandas en France.

Quelle véranda choisir ?
Quelle véranda choisir ?

akena veranda

Utilité d'une véranda

En plus d'être une pièce supplémentaire, la véranda, selon votre mode de vie, peut avoir de multiples usages : pièce intermédiaire entre le jardin et l'intérieur, elle peut être un salon, une serre qui accueillera vos plantes et semis, un espace dédié à la gym ou au yoga, vous pouvez y mettre un Spa, un jaccuzi ou en faire un salon de thé ou un lieu de détente et pourquoi pas le tout en même temps !

Choisir sa véranda en fonction du budget

Plusieurs facteurs vont influer sur le coût final de votre véranda : les matériaux employés, sa superficie, le prestataire…

En partant sur une base de 20m² au maximum, ne nécessitant ainsi pas de permis de construire, on peut établir une fourchette de prix assez représentative :

prix véranda PVC : 9500-12500€
prix véranda aluminium : 12500-17000€
prix véranda bois : 14000-18500€
prix véranda acier : 18000-25000€

Ces prix sont à titre indicatif et ne comprennent que le coût de pose, travaux de terrassements non compris.

L'isolation de la véranda

Avant de parler isolation, vous devez déjà définir l'utilisation que vous souhaitez avoir de votre véranda.

Ce peut être un véritable ajout, une pièce « en plus » à utiliser toute l'année ; dans ce cas là l'isolation sera réalisée en conséquence. Des matériaux comme l'aluminium, seront montés de telle sorte qu'il y ait une rupture des ponts thermiques. Le simple vitrage sera délaissé au profit de double vitrage (éventuellement à isolation renforcé) et même si possible du vitrage à contrôle solaire, évitant les surchauffes en été.
La deuxième possibilité est plus économique, elle consiste à employer sa véranda comme un lieu 3 saisons, c'est-à-dire une isolation basique qui va faire de votre véranda un lieu de détente durant les beaux jours d'été, d'automne et au printemps, mais la rendra assez peu viable lorsque la température va chuter, notamment en hiver.

L'accumulation de chaleur dans votre véranda risque d'entrainer une surchauffe de tout le bâtiment.

Le meilleur moyen d'éviter ce problème reste la séparation véranda / habitation par un mur épais, qui, de par son inertie, va absorber la chaleur la journée, pour ensuite la restituer progressivement au cours de la nuit.

Le placement de la véranda

En fonction de l'orientation de votre bâtisse et de la région dans laquelle elle est située, la véranda ne sera pas placée de la même manière.

La première étape va être de trouver la solution la plus efficace pour l'implanter. Pour cela, vous disposez de plusieurs solutions :

  • Utiliser les volumes de la maison.

  • Placer la véranda dans le renfoncement d'une maison en L.

  • A partir d'une terrasse existante.

  • Entre une annexe et le bâtiment principal.

  • Travaux d'agrandissement d'une pièce.

  • Complètement intégrée dans votre habitation.

Quelle véranda choisir ?
Quelle véranda choisir ?

akena veranda

Ensuite, selon votre placement, les habitations situées au Nord privilégieront la plupart du temps une orientation sud-ouest de leur véranda.

Si on descend vers le sud et que la température augmente, on préfèrera une orientation sud-est pour la véranda afin d'obtenir un ensoleillement maximum tout au long de l'année et d'en être protégé durant l'été.

Comme les conditions climatiques ne sont jamais écrites à l'avance, il peut être bien aisé d'utiliser des arbres à feuilles caduques ou bien une haie végétale, apportant une touche de fraicheur, faisant office de coupe-vent et brisant les pics de chaleur excessifs en plein été.

Choisir une véranda selon sa forme

Il y a une multitude de formes possibles pour une véranda : droite, pans coupés, victorienne, jardin d'hiver ou pavillon, kiosque ou deux pans, en cathédrale ou bien d'angle.. de quoi satisfaire tout un chacun.

Travaux de terrassement non compris.