Rénovation maison : la ferme fantôme

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Rénovation maison

Dans cet article, nous allons vous présenter le travail de deux de nos internautes qui ont accepté de nous faire partager leur projet et leur passion. Cette rénovation d'un corps de ferme de 600 m2 habitables (et oui ils sont courageux !) à Châteauneuf-sur-Loire (45) a débuté en Janvier 2007, mais assez parlé et découvrons cette aventure.

Alex et Laetitia ont préparé leur projet et ont la chance d'avoir de nombreux amis ou de la famille pour leur donner un coup de main..., ce qui est utile pour un chantier de cette importance ! Ils ont analysé les choses suivantes :

Avant de commencer la rénovation, analyse des points faibles de la maison
  • Le corps de ferme est implanté en terre inondable classée alea 3 (fort)
    La dernière crue remonte à 1856. Il faut cependant le souligner et en tenir compte.
    La toiture du bâtiment B - HS
  • Pas assez de voisins pour éviter les visiteurs déménageurs
Avant de commencer la rénovation, analyse des points forts de la maison
Une parcelle de 2000m² avec des arbres fruitiers.
Deux puits de 6 mètres.
Trois bâtiments formant une cour intérieure fermée, orientée plein sud, protégée du vent.

Bâtiment A : partie de la maison qui sera rénovée sur du long terme ;
Bâtiment B : partie de la maison qui sera rénovée à court terme ;
Bâtiment C : le préau qui sera peaufiné.

Une grande grange de 100 m² au sol
Possibilité de faire 600 m² habitables, hors grange.

Voici les photos de la maison lors de son acquisition.

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Notre avis : que ceux qui n'ont jamais rénové une vieille maison ne soient pas tristes, ils ne connaîtront peut être pas ce bonheur de découvrir ce que chaque pièce révéle comme secret de fissures, de poutres pourries, de planchers affaissés, de plâtres humides et de tuiles à changer, mais ils ne s'exclameront pas non plus devant une poutre de 70cm de diamètre, vieille de 200 ans, coupée à la main, juste écorcée et cachée sous de l'isorel en 1973. Ce sont ces moments là qui font que nous vous comprenons Alex et Laetitia... ! Mais trêve de sentimentalisme et voyons les principales étapes de leur rénovation maison

Rénovation maison : les différentes étapes du projet

Nous sommes le 20 mars, la signature aurait dû avoir lieu DEBUT mars, merci à notre charmant géomètre qui a pris tout son temps pour boucler le dossier. Normalement, début avril tout sera bon. À la limite, ce n'est pas un drame, les travaux ont continué d'avancer, et le prêt n'a pas commencé et nos soux sont bien au chaud.

Etat des lieux de la maison

La grange est presque prête à nous accueillir : un petit appartement dans la grange, pour assurer les fonctions vitales du week end (dodo, toilette, besoins naturels, cuisine..). L'appart fait environ 40 m² mais n'est pas tout a fait terminé.
L'eau arrive et l'électricité aussi. Le ballon d'eau chaude est installé, la douche aussi, les toilettes ok. Un petit coup de placo, une distribution sommaire d'électricité nous permettra de nous installer de manière plus confortable.
Un coup de tracto pour les évacuations des eaux usées et nous voila.

Notre avis : il est très important sur un chantier de grande ampleur de commencer par faire une pièce et une salle d'eau propre, qui permettront de vivre le chantier avec un certain confort. Car un chantier peut durer plusieurs années en autoconstruction.

Rénovation : la fosse toutes eaux

Ayant été optimiste sur les délais de livraison de la fosse, j'avais commencé à creuser, au mois de mars le trou de la fosse toutes eaux.

Le trou étant à côté du mur, ne voyant pas arriver la fosse, et sur les conseils de Daniel, nous avons étayé histoire de ne pas se retrouver avec le mur dans le trou.

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison
Un toit isolé en paille

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Notre avis : voila ce qui nous a séduit dans ce projet que je qualifierais de raisonné, pas intégriste mais conscient d'une optimisation entre les contraintes budgétaires, temps et environnement. Le toit refait à base de poutres composites (Bois massif et OSB) permet d'accueillir les bottes de paille. Ces poutres alliant solidité et économie.

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison
::Une question posé par les Bredins :

C'est très ingénieux comme système d'isolation !!! Par contre qu'en est-il des bébêtes qui peuvent se mettre dedans ? Vous avez bien avancé depuis notre dernière visite (pas trop le temps) et nous vous souhaitons "bonne continuation". A bientôt.

::Et c'est vrai, alors voila la réponse

Pour qu'il y ait des bébêtes, il faut qu'il y ait à manger. Or, dans la paille compressée, il n'y pas de nourriture. Nous allons de plus saupoudré de la chaux pour finir de les dissuader et bloquer les entrées possibles par du grillage fin. Il faudrait déjà qu'elles passent le pare vapeur. Au pire, les petites souris nicheront tout comme dans la laine de verre. Le feu me direz vous. Et bien prenez une botte de paille et essayez de lui mettre le feu. Je lui mets le feuuuuuuuuuuu. mais ça marche pô. Ben oui pour qu'il y ait combustion mon bon, il faut de ... l'oxygène. Et dans la botte pressée, y en a pas. La paille sera posée en botte complète et non pas en vrac.

Rénovation du plafond de la cuisine : une priorité, nettoyer les poutres

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Réglage et préparation de la sableuse et compresseur (+ rachat de sacs d'abrasifs = bonjour le porte monnaie !)

Alex s'habille en scaphandrier !....et on lance la machine ! Ca fonctionne malgré le nombre de sacs qu'il faut vider toutes les 5 minutes !

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Le résultat des poutres sablées ne nous convient pas, voici un truc qu'on nous a donné pour les blanchir.

Les passer à l'acide oxalique (sel d'oseille) pour virer le bois mort. Le résultat est bien plus proche de ce que l'on espérait sur l'aspect de ces poutres mais pas tout a fait finalisé.
Prochaine étape, ammoniaque à 10% + 90% d'eau oxygénée à 110 volumes.
Application, cela va bouillonner, fumer : décaper après 15 minutes on rince et les poutres sont nickel comme à leur sortie d'usine (il y a 200 ans).

Rénovation des murs extérieurs

Pendant que Monsieur était aux poutres, je ne me toournais pas les pouces, oh non !! Je finissais de piquer nos fameux mûrs de l'étage, afin de les préparer à l'isolant maison.

En effet, après vérification de l'efficacité et l'approbation de notre maçon, nous avons le projet d'isoler les murs extérieurs à la Terre-Paille. Nous avons fait l'essai sur une partie de la cuisine, pour voir à quoi ça ressemblait, un essai très rapide, car le dosage terre paille n'était pas respecté.

Voici le résultat :

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Il nous faut encore faire quelques recherches pour finaliser le dosage adéquat !

Et puis nous avons eu la visite de notre cher maçon, qui nous a affirmé qu'il reprendrait le chantier en cours dès lundi ! YES !! Ca nous rassure, et nous motive, car dans ce genre de chantier, la moindre ouverture, le moindre mur monté ..... nous fait du bien, et nous donne l'impression que le chantier avance !!

Et le maçon n'est pas venu pour rien, il a aidé Alex à monter l'échaffaudage pour terminer l'arase du toit !!!

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Alex et moi commençons l'année avec la motivation à bloc ! En effet, notre première résolution de l'année 2008 est de pouvoir vivre dans notre ferme avant la fin de l'année, enfin dans une partie de la ferme, car nous sommes conscients que celle-ci ne sera pas terminée...!

Revenons à nos moutons... en effet, la rénovation avance petit à petit...

Rénovation : pose des voliges

Après le bâchage du toit, terminé juste avant les déluges de pluie (ouf !), Alex a attaqué la pose des voliges.

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Avant la pose, il a fallu investir dans un rabot stationnaire, afin de raboter nos 201 voliges !! Enfin prêts, nous avons posé le papier Kraft sur les poutres afin d'eviter que la condensation pourrisse la paille, puis vissé nos voliges !! Cela nous a pris environ 3 week ends, et 1300 vis !!!!

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Rénovation maison : la ferme fantôme
Rénovation maison : la ferme fantôme
renovation maison

Voici le beau boulot que je me suis amusé à faire pendant mes congés. Un boulot chiant, fatigant mais... à faire.
Etant donné que nous avons rehaussé la structure du toit avec notre histoire de chevrons de 37 cm, il fallait aussi rehausser tout les murs :

Rénovation de la maison à suivre....