Réparer un mur

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 24 juin 2019


Réparer un mur
Réparation mur d’enceinte en Pisé avec Oikos

L’objectif de base pour réparer le mur est le suivant : décroûter le mur d’enceinte en pisé et le recouvrir d’un corps d’enduit Terre – Paille – Chaux.

Ce mini-chantier a été réalisé par les salariés et les stagiaires d’Oïkos et encadré par Monique Cerro de " Terre, Pierre et Chaux ". Un grand merci à toutes celles qui ont participé.

Réparer le mur : étape 1

Réparer un mur
Réparer un mur

Une observation : l’enduit ciment qui recouvre ce mur d’enceinte en pisé sonne creux… Celui-ci présente également de nombreuses fissures et des signes de faiblesse. L’étape première consiste donc à enlever cet enduit afin de revenir au pisé brut.

Pour ce faire, on utilisera un marteau-burineur avec un burin assez large permettant d’enlever le ciment par plaque. Après une petite heure de travail, le pisé brut apparaît (photo ci-dessus).

Réparer le mur : étape 2

Réparer un mur
Réparer un mur

L’objectif in fine est de réaliser une sorte de ragréage du mur en tentant de le rendre le plus plan possible.

En principe, il n’est pas nécessaire de réaliser un corps d’enduit sur un mur en pisé. La structure, ainsi que la composition du pisé, induisent en effet une bonne accroche mécanique. Ici, un corps d'enduit a été réalisé afin de combler les écarts de près de 5 cm apparus lors du décroutage du mur.

Réparer un mur
Réparer un mur

Les trous de construction ont été rebouchés par un mortier Terre-Paille-Chaux (composition plus bas) deux semaines avant de recevoir le corps d’enduit à proprement parler (Photo 6).

Réparer le mur : étape 3

Avant toute opération, il est nécessaire de frotter le mur avec sa main afin de faire tomber toute la terre qui n’adhère plus et qui se délite (photo 7).

Ensuite, il faut mouiller abondamment le mur afin que le mortier adhère bien au support.

Le plus pratique est de disposer d’un jet d’eau équipé d’un pistolet réglable. Le positionner sur « Mist » afin d’avoir un arrosage efficace (photo 9). Il ne faut pas hésiter à arroser le mur plusieurs jours avant l’application de l’enduit, la veille, juste avant et pendant la mise en oeuvre.

Réparer le mur : étape 4

Réparer un mur
Réparer un mur

On peut maintenant préparer le mortier et l’appliquer.

La composition du mortier est la suivante (toutes les formulations sont données en volume, c'est-à-dire en seaux de maçon de 10 à 11 litres) :

  • - 2.5 Volume de sable à bâtir 0/4
  • - 2.5 Volume de paille (les brins de paille doivent faire environ 10 à 15 cm afin qu’ils ne viennent pas s’emmêler autour des pales de la bétonnière) (photo 10)
  • - 1 Volume de chaux aérienne CL 90
  • - 1.5 Volume de terre à pisé (12% d’argile environ)

On mélange : en premier lieu le sable puis la chaux et la terre et en dernier lieu, la paille, que l’on insère dans la bétonnière par petits paquets.

Réparer le mur : étape 5

Réparer un mur
Réparer un mur

La mise en oeuvre de ce mortier ne nécessite pas d’outils spéciaux outre une bonne paire de gants.

On prend une boule de mortier dans sa main et on l’étire de façon horizontale en appuyant assez fortement sur le support (photos 16 et 17).

Réparer un mur
Réparer un mur

Reste à talocher l’enduit afin de niveler encore les creux et les bosses qu’il resterait.

Il faut également strier l’enduit afin de bénéficier d’une bonne accroche mécanique pour l’application de l’enduit de finition (photo 20).

Réparer un mur
Réparer un mur

Le mur d’enceinte en pisé est prêt à recevoir un enduit de finition à la chaux qui viendra protéger ce mur des intempéries.

A noter que ce type d’enduit peut également se réaliser à l’intérieur. Il joue alors le rôle de correcteur thermique : la paille qui fibre le mortier permet d’améliorer les qualités isolantes de cet enduit.

Crédit photographie : Oïkos la Maison, son Environnement