Réseau assainissement

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


assainissement autonome, réseau assainissement, fosse septique
La fosse septique ou fosse toutes eaux sert à récupérer les eaux usées. Pour une habitation individuelle, le principe réside dans la séparation des eaux usées et des eaux de pluie dans le réseau assainissement. Pour bien dimensionner votre fosse toutes eaux, pensez que le rejet moyen est de 150l par habitant par jour.

Réseau assainissement : différents dispositifs recommandés

  • un dispositif de collecte des eaux usées;
  • une fosse toutes eaux (fosse septique), qui assure un prétraitement anaérobie (sans air);
  • un bac à graisses ou bac séparateur;
  • un préfiltre;
  • un système de ventilation qui complète le dispositif;
  • un système de rejet par épandage souterrain (champ d’épandage).

Le champ d’épandage, quant à lui, correspond à une zone de terrain destinée au rejet à faible profondeur des eaux usées en sortie de fosse septique.

Le principe du champ d'épandage
Réseau assainissement
Réseau assainissement
Assainissement-champ-d-épandage

Cependant, cette solution n’est possible que si une étude du terrain a validé que :

  • le terrain dispose d’une bonne perméabilité (donc pas recouvert de bitume ou béton),
  • la surface disponible est suffisante (environ 250m²),
  • la nappe phréatique et le socle rocheux sont à plus de 1,5 m,
  • la pente est faible (au-delà d’une pente de 10 %, la réalisation de tranchées d’infiltration est à proscrire).
Réseau assainissement : obligations réglementaires
  • La mairie doit vérifier l'installation du dispositif d'assainissement, ainsi que l'entretien.
  • Le terrassement doit être réalisé par temps sec et la terre végétale doit être mise de côté pour recouvrir au final le terrassement.
Réseau assainissement : conseils pratiques
  • Vous avez la possibilité de faire réaliser une étude de la parcelle (non obligatoire) dans laquelle vous souhaitez installer votre système d’assainissement. Vous pourrez ainsi déterminer avec précision quel est le système le plus adapté, les dimensions les plus appropriées, l’endroit exact, etc.
  • Il faut l’éloigner au maximum des plantations, des nappes phréatiques, disposer d’une zone de circulation autour de la fosse.
  • Surface conseillée : 250 m² qui doit être enherbée.

Réseau assainissement
Réseau assainissement
assainissement individuel
Réseau assainissement : quels matériaux ?
  • du gravier de 10 à 40mm
  • du sable silicieux
  • du sable de base pour la pose
  • et pour recouvrir de la terre végétale
  • des tuyaux PVC d'au moins 100mm NF en476
  • des regards de répartition
  • du géotextile, de la géo grille et du polyane ou équivalent épais de 0.4mm
  • la fosse toutes eaux peut être en béton ou en polyéthylène
  • un préfiltre est un plus, il retiendra les objets arrivés dans les canalisations par erreur
Assainissement : procédés d'épandage
  • tranchées d'épandage de surface
  • zone d'épandage faible profondeur
  • filtre à sable vertical
  • puits d'infiltration ou puits perdu
Comment entretenir votre champ d'épandage ?
  • Une vidange de la fosse septique toutes eaux doit être faite au moins tous les 4 ans.
  • Le bac à graisse doit être nettoyé plusieurs fois par an.
  • Le préfiltre doit être vidé des objets risquant de le boucher.

Estimation & coût champ d'épandage :5000 à 7500€.