Retour aux fenêtres en bois ?

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Depuis plusieurs années, nous avons tendance à équiper nos maisons de fenêtres PCV. Elles sont en général beaucoup moins chères que les fenêtres traditionnelles en bois, elles offrent une très bonne isolation phonique et ne demandent aucun entretien. Mais surtout le PVC isole beaucoup mieux que tout autre matériau.

Alors que nos factures de gaz ne cessent d'augmenter, l'isolation de notre habitat est devenu très important. Car près de 25 % des pertes de chaleur de notre maison proviennent de fenêtres peu étanches . Par contre, laissant les rayons de soleil réchauffer l'intérieur de la maison, une fenêtre est également une source d'apport de chaleur passive non négligeable.

Fenêtre : éviter une isolation excessive

Cependant, ne sous-estimons pas les bienfaits d'une fenêtre en bois. N'oublions pas que le bois aussi, s'avère être un très bon isolant. De plus en plus d’artisans conseillent d'ailleurs à leurs clients d'installer des fenêtres en bois plutôt que des fenêtres PVC car, selon eux, le PVC isolerait trop : ainsi l'humidité dans l'air ne pourrait plus sortir et resterait à l’intérieur de la maison.

L'air trop humide provoque de la moisissure et par conséquence nuit à la santé. Le bois crée lui au contraire un certain équilibre chaleur-humidité. Un autre atout de la fenêtre en bois est sa durée de vie assez importante. Si le bois est bien traité avec des lasures naturelles et de bonne qualité, ces fenêtres tiendront des décennies.

N'oublions pas un troisième groupe de fenêtres : la fenêtre bois-alu. Celle-ci combine les avantages du bois et de l'aluminium. Une fenêtre alu-bois est certes plus coûteuse mais, en termes de qualité et de durabilité, c'est actuellement le meilleur produit sur le marché.

Ce guide vous est proposé en partenariat avec Sybois (Groupe Millet)

Retour aux fenêtres en bois ?
Retour aux fenêtres en bois ?