Viabilisation terrain

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 12 juin 2019


En raison de la rareté du foncier, on trouve de plus en plus de terrains constructibles non viabilisés qui peuvent paraître moins cher ....

Cependant, quand vous aurez fait le tour des démarches à accomplir pour la viabilisation du terrain et payez le prix de toutes les interventions en matière d'assainissement et de raccordement aux différents réseaux (VRD), vous réaliserez finalement que votre terrain n'était pas si peu cher.

Viabiliser votre terrain vous coutera cher, surtout s'il se trouve très loin des installations publiques d'eau, d'électricité, etc. Il est important de commencer ces démarches longues et fastidieuses dès l'obtention de votre permis de construire.

Viabilisation terrain : quelles sont les démarches à accomplir et auprès de qui ?

Les différentes démarches à accomplir en matière de viabilisation de terrain sont :

  • En premier lieu, c'est-à-dire avant l'achat de votre terrain non viabilisé, obtenir auprès de la commune le certificat d'urbanisme pré-opérationnnel qui vous renseignera sur les taxes communales, les équipements présents ou futurs, les conditions de construction, etc.; ce certificat, indispensable, est gratuit..

  • demande de raccordement au réseau de gaz : validation de votre installation gaz (Qualigaz ou autre organisme certifié) et travaux de raccordement internes et externes

  • demande de raccordement électricité auprès de ERDF : comme pour le gaz, avant les travaux, validation conformité installation électrique..

  • demandes de raccordement aux réseaux eau et assainissement auprès de la mairie si votre terrain est éloigné des canalisations publiques ; seuls les travaux réalisés sur la voie publique sont à la charge de la mairie.

Le coût de la viabilisation du terrain dépend de son accessibilité

Le prix de toutes ces interventions est fonction de l'éloignement de votre terrain par rapport aux réseaux publics, de sa distance vis à vis du point de raccordement..

Pour le raccordement au réseau électrique par exemple : le prix est d'environ 1 000€ si la distance est inférieure à 30 m... au-delà, il y a des frais supplémentaires, idem pour le gaz...

Sachez qu'une viabilisation de terrain peut coûter très cher si votre terrain est très isolé et éloigné des réseaux publics. Il faut rajouter à cela, des démarches longues et un peu compliquées..... Vous pouvez encore faire baisser les prix si vous creusez vous même les tranchées.... pour les courageux !

En passant par un promoteur ou un lotisseur, vous n'aurez pas ces tracas …