3 conseils pour aménager votre dressing

Jean-François Martin  Publié le


3 conseils pour aménager votre dressing / iStock.com - KhongkitWiriyachan

Vous rêvez d’un espace de rangement plus fonctionnel pour vos vêtements ? Composition, espace, durabilité : voici 3 des paramètres essentiels à prendre en compte dans l’aménagement de votre dressing à la maison.

Un espace dédié

À l’origine, le mot anglais « dressing», qui vient de dressing-room, désigne une pièce entière de la maison dédiée au rangement d’une garde-robe : vêtements, paires de chaussures et autres accessoires. Aujourd’hui, si la penderie, les armoires et les commodes ont remplacé cet espace sacré, le mot et le concept perdurent. Le dressing désigne un espace dont la double fonction est d’entreposer les vêtements et de les exposer à la vue de leur propriétaire pour lui permettre de faire un choix vestimentaire éclairé à tout moment de la journée. C’est dans cette optique que les dressings modernes ont été conçus : des mobiliers modulables s’adaptant aux surfaces habitables contemporaines et à leurs configurations spécifiques. Ouvert ou non, pourtant toujours aéré, baigné de lumière naturelle ou artificielle, en kit ou sur-mesure, mobilier rayonnant ou éléments de placard : le dressing moderne s’intègre parfaitement à l’aménagement de la chambre. L’espace se modèle autour des modules de rangement et d’accessoires indispensables à l’essayage répété des tenues, comme des miroirs muraux ou sur pied. Les enseignes spécialisées proposent des aménagements ajustés aux espaces et aux budgets. Riga, Oslo, Miami, Lima : la superbe gamme de dressings en kit de Lapeyre offre une solution d’aménagement économique et élégante avec du mobilier prêt à poser et extensible.

Chaque chose à sa place

Étagères, tiroirs, barres de penderie, colonne : votre dressing doit répondre à vos besoins. La plupart des dressings sont structurés avec des caissons dont les parois cloisonnent les différents espaces affectés au rangement d’éléments vestimentaires spécifiques. Les dimensions des caissons sont modulables. La première étape de création de votre dressing consiste à former l’armature. Les panneaux se placent selon la surface murale que vous souhaitez allouer à votre dressing. La réflexion s’oriente ensuite vers le placement des caissons. Une colonne accueille le linge de maison, une barre de penderie plus ou moins longue permet de suspendre chemises, robes et autres, un support à chaussures facilite l’assortiment des tenues et des souliers. Vous ne portez pas de cravate ? Quoiqu’esthétique, un support de suspension à cravates ne vous sera donc pas d’une grande utilité.

Avant de composer votre dressing, prenez donc le temps d’évaluer vos besoins et de déterminer les modules essentiels. Les équipes de conseillers Lapeyre sauront vous proposer une structure adaptée à votre pièce et à vos habitudes, pour que votre projet épouse parfaitement votre espace intérieur et que chaque chose trouve sa place.

Un mobilier fonctionnel et durable

Peu importe sa taille, la vocation de votre dressing ou votre placard est d’être fonctionnel. Cela signifie que l’espace de rangement doit être adapté non seulement à votre maison, mais aussi à vos besoins à la fois ponctuels et quotidiens. En composant l’aménagement, pensez à l’emplacement précis et optimal de chaque objet selon l’utilisation que vous en faites. Une couverture ou une couette peut être rangée au printemps sur la dernière étagère en hauteur. Vous garderez en revanche les chaussettes à portée de main dans un tiroir. Pour augmenter la durabilité de votre dressing, n’hésitez pas à investir dans un mobilier de qualité au fini soigné et aux aménagements modulables. La qualité et la modulation de l’espace ancrent le mobilier dans la courbe du temps, suivant l’évolution de vos besoins. Fabriqués en France dans des matériaux durables, les kits dressing et les éléments sur-mesure proposés par Lapeyre s’inscrivent dans cette démarche.