Choisir son chauffage par l'investissement

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 12 juin 2019


Exemple: une chaudière qui coûterait 6000€ (achat et installation) ayant une durée de vie de 15 ans, utilisant une énergie dont le prix va, selon toute probabilité augmenter, doit être chiffrée comme suit.

Suite exemple coût chauffage
6000 € : 15 ans = 400€ annuel
Entretien = 120€ annuel
Consommation = 1800 €/an +(n+1) +(n+2)...
Total
Année 1 = 2320 €
Année 2 = 2320 + variation prix énergie , idem année+3, +4,+5

Quelles possibilités en fonction de mon budget chauffage ?

Moins de 1000€ avec coût prévisionnel de fonctionnement :
Poêle a bois d'occasion ou autoconstruit

De 1000 à 3000€avec coût prévisionnel de fonctionnement :
Poêle à bois à bûches, cheminette, poêle à granulés, chaudière basse température, radiateurs électriques d'appoint.

De 3000 à 5000€avec coût prévisionnel de fonctionnement :

Poêles à bois, poêles à granulés, chaudière basse température à condensation, pompe à chaleur (entrée de gamme), radiateurs électriques, cheminée.

De 5000 à 10 000€avec coût prévisionnel de fonctionnement :
Poêles à bois, poêles à granulés, chaudière à condensation avec réserve d'eau chaude, pompe à chaleur, radiateurs électriques, cheminée, chaudière condensation, plancher chauffant, géothermie, aérothermie, CES.

De 10 000 à 20 000€ et + avec coût prévisionnel de fonctionnement :

Poêles à bois de masse, poêles à granulés, chaudière mixte biomasse, chaudière à condensation, pompe à chaleur, radiateurs électriques, cheminée, chaudière condensation, plancher chauffant, géothermie, aérothermie, Cesi, chauffage solaire, chaudière granulé, chaudière basse consommation avec ballon solaire.

Chauffage et crédit d'impôt

Chaque année la loi de finance est modifiée et les crédits d'impôts également.

Pour 2009 les taux :

Crédit d'impôt 50%:
Equipements de production d'énergie utilisant l'énergie solaire, éolienne ou hydraulique
Crédit d'impôt 40%:
Les poêles à granulés, pour une habitation principale ayant un rendement supérieur à 85% à condition qu'ils soient installés par un professionnel. Ce taux doit passer à 25% en 2010
Matériaux et main d'oeuvre pour l'isolation des murs
Les pompes à chaleur
Appareils de chauffage au bois ayant un rendement de plus de 85%

Crédit d'impôt 25% :
pour les dépenses d'acquisition de chaudières à condensation, les dépenses d'acquisition de matériaux d'isolation thermique et les dépenses d'acquisition d'appareils de régulation de chauffage, pour les équipements de raccordement à un réseau de chaleur ainsi que pour les équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales
Crédit d'impôt 0%: Les chaudières à basse température et les pompes à chaleur air-air se sont plus éligibles au crédit d'impôt en 2010
Le crédit d'impôt est calculé sur le prix des matériaux et équipements, hors main d'œuvre.

Rappelons que le crédit d'impôt est déduit de la somme de votre imposition mais que c'est une somme qui vous est remboursée en cas de non imposition. Le plafond est de 8000€ par personne seule ou de 16 000€ pour un couple, majoré de 400€ supplémentaire, par personne à charge, et ce sur une période de 5 ans.

Exemple : 2006 / 4200€ de crédit ; 2007/ pas de crédit ; 2008/ 2800€ ; pour 2009 le solde de crédit d'impôt sera de 1000€.