Choisir son chauffage

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


se chauffer pour un prix raisonnable
Vive le mouton à cinq pattes ou le chauffage gratuit !

Je cherche, nous cherchons tous le moyen de nous chauffer correctement, pour un prix acceptable. Au gré de mes recherches et études, je me rends compte que c’est quand même le b… pour être sûr de bien choisir son chauffage !

Les uns ne jurent que par le solaire ou le bois, les autres sont pour la géothermie ou les granulés et, moralité, si demain je dois changer d’énergie pour ma maison ancienne, comment je fais ? Trouver un chauffage plus économique, faire une économie de chauffage, est-ce à la portée du client moyen que je suis ?

Pour commencer, on peut aller voir le site incontournable de l’Ademe qui est une mine d’or, même si il est, à mon avis, très peu ergonomique et clair; on peut également visiter les nombreux blogs et sites de nos concurrents et néanmoins collègues qui parlent de la maison. Ou on peut essayer de se poser des questions adaptées à son propre cas, grâce à notre dossier qui suit.

Chauffage : comment choisir ?

Avant de choisir tel ou tel type de chauffage, il convient de se poser les questions suivantes :

  • 1. Quel est mon budget énergétique annuel ?
  • (voici des chiffres glanés auprès de particuliers : maison de 100m2 / de 1978 / installation électrique = 1800€ par an, évolution vers une chaudière gaz = 1300€)
  • 2. Est-il dans la bonne moyenne ?
  • 3. Est-ce que l’investissement dans une nouvelle énergie sera rentable ?
  • 4. Est-ce que l’investissement sera fait pour l’environnement et mon portefeuille ou seulement pour mon portefeuille ?
  • 5. Ma maison est-elle adaptée à tous les systèmes disponibles ?
  • 6. Suis-je en assez bonne santé pour chauffer avec des bûches ?
etc…

Vouloir changer son mode de chauffage (sanitaire et chauffage) peut venir de deux attentes différentes et pas forcément compatibles : vouloir faire des économies et vouloir protéger son environnement ; si on peut rendre les deux compatibles, tant mieux, mais ce n’est pas évident.

Chauffage : budget qui dépend d'une constante, l’isolation

Aujourd’hui, une maison bien isolée s’expertise de cette façon : la thermographie vidéo.

Cette caméra permet en effet de voir où se situent les ponts thermiques, les fuites, la qualité de l’isolation globale, et c’est donc le seul moyen, avant de savoir si vous allez investir des sommes importantes dans un nouveau système énergétique, de vérifier la qualité d’isolation de votre Home Sweet Home ! Bien sûr cela peut faire peur de faire le test, car, pour beaucoup, il va révéler de graves manquements ou des déconvenues, mais enfouir la tête dans le sol n’a jamais prévenu les dangers.

Une fois ce diagnostic fait, on saura de quoi on parle :

  • Y a-t-il besoin de refaire l’isolation ou celle-ci est-elle adaptée et efficace ?
  • Si il faut intervenir, à quel niveau ?
  • La totalité de l’habitation ou seulement les portes et fenêtres, la toiture ou les murs extérieurs ?

Car, ne nous y trompons pas, si la maison passive permet de baisser sa consommation énergétique de 60 à 80%, ce n’est que parce que la maison a été cogitée pour optimiser chaque poste. Orientation, isolation, ventilation.


Votre habitation étant déjà réalisée, vous ne pourrez donc pas faire varier le facteur 'orientation'.. A vous d’affiner l’isolation et la ventilation.
Voir isolation , ventilation , maison passive , bioclimatique
Une fois que vous aurez réglé la question de l’isolation, il sera temps de passer au choix de votre énergie. Autant vous le dire tout de suite, il n’y a pas une solution mais plusieurs et cela va bien sûr changer en fonction :

  • de votre région de vie,
  • de votre implantation,
  • de votre terrain,
  • de votre mode de vie et de votre budget de départ.
Les chauffages les plus courants

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Chauffage gaz

Si le gaz n’était pas une énergie fossile indexée sur le prix du pétrole, ce serait un produit presque parfait, d’autant plus que de nouvelles gammes de chaudières basse consommation ont vu le jour ces dernières années.

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Chauffage fioul

Le Fioul devient de plus en plus cher et pollue.

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Chauffage électrique

Le chauffage électrique est très cher dans une grande maison ou dans une maison mal isolée.

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Chauffage bois


4 familles de produits :
Energie renouvelable ENR
Bon rapport qualité prix

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage

Le chargement des bûches reste un travail physique à exclure pour les gens qui ont des problèmes de mobilité. Le bois peut coûter de 1 à 3 en fonction de la région dans laquelle vous habitez.

Poêle à granulés
Poêle ou chaudière de 2500 à 15000 € (poêle et chaudière)
Demande de la place pour le stockage.
Une inquiétude : espérons que les fabricants ne s’entendront pas pour une hausse concertée des granulés, dans les années à venir. Adapté à certaines maisons et plus économique dans certaines régions, le bois peut devenir un travail contraignant.

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Géothermie

2 grands principes : captage horizontal et captage vertical, couplé à des pompes à chaleur alimentées électriquement.

La géothermie est un bon moyen de chauffer qui peut faire baisser votre facture de 40 à 60% mais, selon votre région de résidence, un complément sera nécessaire au plus fort de l’hiver.
Attention à la qualité de la PAC (pompe à chaleur) dont le COP (coefficient de performance) doit être au moins de 3 garanti.
Le prix : autour de 20 000€ pour une installation standard, attention aux surprises puisque certains forages profondeur peuvent coûter à eux seuls 25000€.

Energie partiellement renouvelable (apport électrique)

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage

Amortissement en 8 ou 10 ans

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Chauffage solaire


Energie renouvelable
Besoin de travailler sur le recyclage des panneaux solaires et des composants mais le marché est en pleine évolution

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage

Amortissement en 8 ou 10 ans

Solaire photovoltaïque


Production d’électricité

  • 1. Subvenir à sa consommation personnelle.
  • 2. Produire de l’électricité et remettre le surplus dans le réseau.

En fonction de la surface des capteurs, une autonomie totale peut être assurée avec l’assistance de batteries si votre consommation est très réduite. Sinon, un raccordement au réseau EDF ou une énergie complémentaire sera nécessaire.

Prix moyen d’une installation solaire photovoltaique : 15 000€

Si la surface de vos capteurs est suffisante, vous pourrez devenir producteur d’électricité et revendre votre production à EDF les jours où vous êtes en surproduction.

Prix moyen d’une installation : 25 000€

Solaire : production eau chaude sanitaire

La production d’eau chaude sanitaire par tubes solaires peut couvrir la quasi-totalité des besoins annuels, pour les régions à très fort taux d’ensoleillement.

Pour les autres, de 40 à 70% selon la surface, la qualité et l’implantation de la maison. Le complément est généralement électrique ou gaz.

Chauffage : énergie éolienne

Choisir son chauffage
Choisir son chauffage

Energie renouvelable
Encore assez peu développée pour le particulier, l'énergie éolienne est une énergie de complément sauf pour les régions très ventées.
Budget d’une éolienne :15 à 25 000 €


Choisir son chauffage
Choisir son chauffage
Amortissement de 8 à 13 ans