Construire une douche à l'italienne

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


douche italienne ou douche à l'italienne

Le principe de la douche à l'italienne ou douche italienne est d'intégrer le receveur dans l'épaisseur du sol, ce qui permet de supprimer tout relief.Facilité d'accès et esthétisme définissent la douche à l'italienne.. Nous vous proposons ci-dessous un schéma de montage pour construire vous-même votre douche à l'italienne.

photo www.europe2000.fr

Deux méthodes pour construire une douche à l'italienne

Selon la taille et la configuration de votre salle d'eau, une cabine autour protègera ou non des rejaillissements ; plusieurs méthodes existent pour construire une douche à l'italienne.

Nous allons voir comment réaliser cette douche italienneavec deux méthodes différentes ; ce travail demande une bonne maîtrise, ce n'est pas du bricolage mais bien du bâtiment, vous devrez faire de la maçonnerie, de la plomberie et du carrelage.

 
Construction d'une douche italienne : méthode 1
 

Construire une douche à l
Construire une douche à l

Pour être mise en oeuvre, la douche italienne doit pouvoir être intégrée dans le sol ; on préparera donc le conduit d'évacuation puis, lors de la réalisation de la chape maigre, on laissera une réserve d'au moins 60 mm de profondeur qui accueillera le bac final. Dans le cas où une réserve ne peut être laissée, on peut surélever le reste du sol de la salle de bain.

douche-à-l-italienne
douche-à-l-italienne

Les arrivées ou adductions d'eaux seront encastrées dans le mur après avoir fait une saignée.

douche-à-l-italienne
douche-à-l-italienne

La saignée sera rebouchée puis la natte d'étanchéité sera collée sur les parois ; on repérera les sorties d'eau et on pratiquera une petite ouverture pour laisser passer les raccords. Pour le receveur, on utilisera dans ce cas un receveur à carreler dont la pente est préformée vers la bonde d'évacuation ; il assure également l'étanchéité au sol. Il sera collé et relié à la natte verticale par un joint.

Douche italienne :  Siphon spécial douche à l'italienne

Construire une douche à l
Construire une douche à l

Avant de poser le receveur on préparera l'évacuation ; plusieurs possibilités là encore : un siphon spécial à encaster comme ci-dessus, ou un système de caniveau (exemple 2)

douche-à-l-italienne
douche-à-l-italienne

Une fois le receveur posé, on finira le carrelage mural, on raccordera les arrivées d'eau à un système de distribution, type colonne de douche. Puis on réalisera les derniers joints d'étanchéité à la périphérie du receveur.

 
Construction d'une douche à l'italienne : méthode 2
 

La pose de la douche italienne se fera en coulant une chape dans laquelle sera inclus un caniveau d'évacuation ; on règle le caniveau parfaitement de niveau grâce aux pieds réglables. Avant, on posera sur le fond une natte d'étanchéité pour circonscrire l'humidité.

construction-douche-à-l-italienne
construction-douche-à-l-italienne

Lors de la réalisation de la chape maigre, on veillera à laisser une réserve en épaisseur correspondant à l'épaisseur du carrelage ou du revêtement final ainsi que l'épaisseur de la colle si il y en a. On prévoiera une légère pente qui amènera l'eau à ruisseler vers le caniveau.

construction-douche-à-l-italienne
construction-douche-à-l-italienne

Le caniveau posé de niveau est relié à l'évacuation pvc puis enrobé dans la chape.

construction-douche-à-l-italienne
construction-douche-à-l-italienne

On finira sa douche italienne avec un revêtement coulé ou collé.

construction-douche-à-l-italienne
construction-douche-à-l-italienne