Les aventuriers de l'écoconstruction

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


ecoconstruction

Ecoconstruction : présentation d'une famille d'aventuriers

L'aventure est un mot qui a une valeur très différente pour chaque individu; pour certains, l'aventure c'est d'aller coucher en camping, de faire du rafting ou de randonner dans les Alpes..

Pour Cathy et Thierry Baffou-Dubourg, c'était de faire une sorte de tour du monde des écoconstructions en vélo, avec leurs deux enfants, de deux et quatre ans !

Et oui, il y a de vrais aventuriers.... C'est en 1998 que Thierry et Cathy, enseignants hors norme, décident de partir de leur Mayenne natale pour faire, pendant quasiment un an, des rencontres en Europe de l'est, en Australie, en Nouvelle Zélande, à Tahiti, au Chili mais également sur l'ile de Pâques ou au Québec.

Ce voyage devait servir à parfaire leur projet de construction, mais également à aller vers l'autre, à rencontrer des gens dont la préoccupation écologique s'appliquait pratiquement à leur habitation.

Le résultat fut au-delà de leur espérance et en 2004 après 6 ans de maturation, leur maison idéale vit le jour.

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction

Mais l'aventure ne s'arrête pas là car depuis ces deux « chercheurs » ont quitté l'enseignement pour cofonder les éditions GOUTTE DE SABLE.

Toujours dans une démarche de partage, ils font visiter leur chantier pendant et après la construction, et, devant le succès, ils décident de construire un autre bâtiment bioclimatique « témoin » qui leur permettra de garder un minimum d'intimité.

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Le voyage des aventuriers de l'écoconstruction

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction

Le départ se fera de chez eux, en douceur, pour tester la faisabilité du projet. Rapidement Cathy se rend compte que même si la préparation a été minutieuse, ils sont beaucoup trop chargés ; une halte chez des amis leur permet de se séparer du surplus avant de pouvoir continuer.

Les jours se suivront et ne se ressembleront pas ; les rencontres, quand elles se font, sont toujours amicales mais certains jours où seules la route et la pluie sont nos compagnes, le moral est mis à rude épreuve.

Après deux mois en Europe, ils partent pour l'Australie avec 132kg de bagages !

L'écoconstruction en Australie

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction

« L'Australie est un réel dépaysement où nous rencontrerons des groupes de gens très distincts qui ne se côtoient d'ailleurs que peu, comme des castes.

Le pays est magnifique et certains habitants sont très proches de nos préoccupations écologiques.

Nous participons à un chantier d'une maison en terre pendant une semaine où nous apprenons sur le matériau terre, les pentes de toit faibles en raison des tempêtes et les vides sanitaires utilisés pour mettre la cuve récupération eau de pluie au frais. »

Les aventuriers en Nouvelle-Zélande ...

Après l'Australie ce sera la Nouvelle-zélande où Thierry, a un contact avec Miles Alen architecte qui leur donnera une liste de sites à visiter ainsi que des chantiers.

Quelques bobos plus tard (Meïdy en tombant s'ouvre l'arrière du crâne), Cathy et Thierry participent à un chantier de maison en adobe de terre crue.

Puis les fêtes de fin d'années se passent aux antipodes, retrouvailles avec une partie de la famille. « Nous souhaitons rencontrer Friedrich Hundertwasser artiste et architecte qui vit en Nouvelle Zélande, fervent défenseur de la planète, la rencontre est marquante. En Février nous visitons Mata KANA maison de Joe POLLAISHER, cette demeure pourrait être la notre, tant elle ressemble à ce que nous souhaiterions faire. Grand jardin agrobiologique, toilettes sèches, serres, compost, plantes aquatiques filtrantes, toiture végétale, matériaux sains, etc., de quoi nourrir notre rêve. »

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction à Tahiti et sur l'Ile de Pâques

Leur périple se poursuit avec deux iles mythiques, Tahiti et l'ile de Pâques.

Après un passage rapide a Tahiti où la mixité sociale n'est pas vraiment ce qu'ils pensaient, ils partent pour Pâques, avec un sentiment d'amertume envers certains métropolitains venus dans cette partie du monde au détriment des autochtones.

Rapa nui : le gigantisme des moaïs laisse toute la famille ébahie, leur gigantisme et le mystère qui entoure leur réalisation et leur déplacement sur l'île donne un côté mystique à l'ile.

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Le Chili

Fin février, départ pour le Chili... Le voyage dure depuis 8 mois et leurs finances sont au plus mal, la fatigue, le doute, le mal du pays... Heureusement un coup de pouce des parents va permettre à la petite tribu de finir cet insensé pari.

Le Québec

Québec, un peu de repos et rencontre avec Michel Bergeron, auteur et constructeur de maisons en paille.

Thierry va pouvoir suivre un chantier en plein Montréal ! Pendant trois semaines, Cathy et Thierry vont pouvoir profiter de l'expérience de Michel qui, depuis 30 ans, améliore sa technique.

Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction
Les aventuriers de l'écoconstruction

L'été arrivant, il faut penser à rentrer et c'est avec regret qu'ils quittent leurs nouveaux amis francophones qui les ont si bien reçus ...Mais la Mayenne les attend et de nombreuses aventures encore.
Tous les ouvrages de ces aventuriers de l'écoconstruction sont disponibles sur le site Goutte de sable