Maison bioclimatique : implantation (1)

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 21 juin 2019


Maison bioclimatique ou bbc : importance de l'implantation

Primordiale dans la conception, l'implantation de la maisonbioclimatique va déterminer l'éclairement, les apports solaires passifs et les mouvements naturels de l'air. Unique, l'implantation d'une maison bbc répond aux besoins du lieu et à ceux des habitants.

L'implantation de la maison bioclimatique : adéquation lieu/matériaux/forme

Le relief environnant, l'orientation des vents, la course annuelle du soleil sur le lieu choisi seront autant de variables essentielles à prendre en compte pour la réussite de l'implantation d'une maison bioclimatique. Elle dépendra de l'adéquation entre le lieu, la forme architecturale et les matériaux.

Les conditions climatiques caractéristiques du lieu sont à étudier avec attention afin de tirer bénéfices des variations physiques (rayonnement solaire, température, vent, humidité ...). Il s'agit de pallier aux contraintes tout en privilégiant les apports bénéfiques.


En complément de ces caractéristiques climatiques, le microclimat du site apporte des variantes importantes à ne pas négliger. Il est essentiel de connaître l'environnement proche en détail, il est en effet détenteur de nombreuses indications.

Implantation maison bioclimatique : influence des sols et de la végétation

La qualité du sol, ainsi que sa capacité de drainage, indiqueront sa stabilité et son potentiel à retenir les eaux de ruissellement.

Les sols couverts de végétation tempèrent le réchauffement de l'air grâce à l'évapotranspiration des végétaux. Très appréciables l'été, ils auront également une influence sur le vent.
Les sols minéraux absorbent plus ou moins les rayonnements durant la journée en fonction de leur composition. Ils les restituent rapidement après le crépuscule.
L'eau capte également les rayonnements mais elle a la capacité de restituer l'énergie emmagasinée beaucoup plus lentement pendant la nuit. Ainsi, l'amplitude thermique diminue proportionnellement à la surface des étendues d'eau (nuit douce au bord de la mer).
Implantation maison bioclimatique : influence du relief et de l'altitude

L'habitation doit tirer profit du relief qui pourra servir de protection contre les vents dominants.

Les masques solaires (Total des zones d'ombres) représentent une modification des apports caloriques.

En altitude, les températures étant plus basses, l'air sera plus rapidement saturé, créant de la condensation.

En fonction de ces données, il va falloir composer deux paramètres de base : l'orientation et la compacité.

maison-bioclimatiques
maison-bioclimatiques


Vous souhaitez en savoir plus, article Maison bioclimatique : implantation (2)