Terrain : qualité géographique

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 12 juin 2019


Un terrain bien situé en fonction de votre projet (résidence principale ou secondaire, urbain ou rural...) doit, si possible, avoir également des qualités qui vous permettront d'avoir une vue, un ensoleillement et un accès optimum.

Orientation du terrain et de la maison

On n'orientera cependant pas forcément sa maison sur le seul critère de la vue ou de l'accés en voiture, on tiendra compte plutôt des réalités climatiques du site.

La possibilité d'améliorer les performances énergétiques de votre habitation en fonction de sa disposition, de sa conception et des matériaux utilisés pour sa construction est un mouvement en marche qui donne des maisons dites bioclimatiques qui, avec les maisons passives, améliorent très sensiblement la consommation d'énergie et la sensation de confort.

Pour un terrain en pente orienté au nord, il y a quand même des exemples de réalisations "intelligentes" sur des terrains mal orientés :

Les façades donnant côté pente seront largement ouvertes, pour profiter de la vue. Elles ne seront pas forcément au Sud, mais rien n'empèche de mettre des fenêtres "en bandeau panoramique" pour conserver une vue, tout en réduisant la surface vitrée...

On veillera également à mettre sur ces faces nord des vitrages de grande qualité et on pourra, en face sud, équiper avec des menuiseries adéquates.

Donc à moins que votre terrain ne soit en fond de vallée ou dans une forêt de sapins, il devrait être possible de jouer avec la bioclimatique.

Bioclimatique et rénovation

Pour une maison à rénover, le bien étant déjà construit, on fera avec l'implantation sachant qu'il est toujours possible de créer des ouvertures aussi bien dans les murs que dans le toit, si cela est nécessaire.