Comment réduire le budget énergie ?

Jean-François Martin  Publié le - Mis à jour le 24 juin 2019


Pour réduire votre budget energie, de nombreuses solutions existent, certaines simples et sans frais, d’autres qui nécessitent des investissements à court terme avec des économies sur la durée.

Réduire son budget énergie en faisant de petites économies

Mais pour commencer, une étude montre que beaucoup de consommateurs ne voient pas les économies simples et pensent que les petites économies qutodidiennes ne changeront rien, ni au problème d’environnement, ni à leur portefeuille.

Grave erreur puisque sur des gestes simples et censés, le budget peut baisser de 10%, soit pour une famille une économie qui peut facilement s'élever à 60€ par mois.
Voir parlons prix, des économies simples et bonnes pour l'environnement et votre portefeuille


Mieux gérer ses déplacements
Rouler moins vite et moins nerveusement
Choisir un véhicule consommant le moins possible
Faire du co-voiturage
Ne pas chauffer trop
Ne pas utiliser de lumières en trop grand nombre
Vérifier l’isolation de son habitation
Ne pas multiplier les bains
Ne pas utiliser de chasse d’eau à tirage unique de 10 ou 15 litres
Ne pas laisser l’eau couler
Récupérer l’eau de pluie…

On pourrait ainsi faire une longue liste de gestes simples et chaque poste correspondrait à une économie financière et à un geste pour l’environnement.
Mais, outre ces gestes nombreux et gratuits, le changement de certains équipements dans la maison peut s’avérer utile.

Réduire le budget énergie et isolation

 

L’isolation est la clé d’une baisse certaine et à long terme de la consommation ; c’est pour cette raison que la RT2000 est devenue RT2005 avec un net renforcement des normes de qualité thermique des maisons et que la RT2012 se profile déjà avec une évolution draconienne des normes de constructions.

 

Sur un plan environnemental, c’est le Grenelle de l’environnement qui, par ses décisions, fera progresser la qualité des logements et leur mise aux normes.
Pour que le changement soit complet, il faudra bien sûr faire évoluer, outre les comportements et les habitations, les sources même de production d’énergie. Pour le particulier quelles solutions alors ?

Construire sa maison : maison passive ou bbc ?

 

Travail sur le rapport isolation, ventilation et bioclimatique (quasi absence de chauffage).

 

En Europe, les climats sont très disparates ; entre le sud de l’Espagne où la température peut monter à +45°C en été et le nord de la Finlande où la température peut descendre à -40°C en hiver, peu de ressemblances me direz-vous, et pourtant, il est une constante : les habitants ont besoin de maisons dans lesquelles ils soient bien. Mais aussi bien en hiver qu’en été, une réponse : la maison passive.


La force de la maison passive ou BBC : une quasi autonomie énergétique, d’où une baisse de la facture énergie et un effort pour l’environnement.
Cela semble simple et miraculeux, c’est en fait un peu plus complexe que cela, car la maison passive, adaptée à son environnement, est la conjonction de plusieurs critères, une adéquation bioclimatique avec des techniques d'isolation et de ventilation.

  • Le terrain
  • L’orientation
  • La végétation environnante
  • Une isolation très bien étudiée
  • Un mode de ventilation adapté
  • L’utilisation de matériaux performants
  • Et le savoir faire du constructeur


Pour simplifier, la maison doit présenter une grande inertie thermique, c’est cette inertie qui permettra de garder une température constante, en été comme en hiver.
Voir maison passive
:: Chauffage eau chaude sanitaire : panneaux solaires

:: Chauffage maison : bois, géothermie, aérothermie


:: Production électrique : solaire ou éolienne et, en de très rares cas, hydraulique
panneaux solaires